Klémurs : renégociation à la baisse des loyers de Buffalo Grill

La société foncière Klémurs et la chaîne de restaurants Buffalo Grill ont signé le 26 décembre 2012 le renouvellement par anticipation de l'ensemble de leurs baux visant ainsi à inscrire de nouveau leur partenariat immobilier dans une perspective de long terme. L'accord porte sur la totalité des baux des restaurants sous enseigne Buffalo Grill, à savoir 157 restaurants dont 128 arrivaient à échéance en 2015 et 29 entre 2016 et 2018.

L'accord prévoir le passage à l'indexation des baux sur l'ILC, l'indice des loyers commerciaux, soit l'indice actuellement retenu par la plupart des preneurs dans l'univers du commerce. Ainsi dorénavant, 90% des baux de Klémurs feront référence à l'ILC. Un engagement sur une nouvelle durée ferme de 12 ans à été signé à compter du 1er janvier 2013. La durée résiduelle moyenne des baux en place sur l'ensemble du patrimoine de Klémurs est ainsi portée de 4,4 à 9,7 années. Les loyers minima garantis fixés au titre de 2013 évoluent à 23,9 ME contre 26,5 ME en 2012. Ces baux restent assortis d'une clause de loyer variable.

Sur les 9 premiers mois de 2012, les loyers perçus de Buffalo Grill représentaient 62,5% des loyers consolidés de Klémurs qui s'élevaient à 33 ME. Compte tenu du montant des loyers renégociés avec Buffalo Grill avec effet au 1er janvier 2013, qui n'est pas totalement compensé par l'impact positif de l'indexation des loyers à percevoir sur le reste du portefeuille, Klémurs précise que ses loyers 2013 devraient s'inscrire en légère baisse.

Klémurs annonce par ailleurs avoir entrepris, en collaboration avec son actionnaire majoritaire Klépierre, une revue stratégique afin d'évaluer les perspectives de la société et des actifs de son portefeuille.