Publicité
La bourse ferme dans 8 h 19 min
  • CAC 40

    7 708,02
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 935,50
    -98,93 (-1,97 %)
     
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 327,70
    +9,70 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 436,53
    -424,44 (-0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 425,93
    +8,06 (+0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,25
    -0,37 (-0,47 %)
     
  • DAX

    18 265,68
    -365,18 (-1,96 %)
     
  • FTSE 100

    8 163,67
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    18 011,08
    -101,55 (-0,56 %)
     
  • GBP/USD

    1,2734
    -0,0027 (-0,21 %)
     

Kings League : le nouveau business du football fera bientôt son arrivée en France

AFP / PAU BARRENA

La compétition de football imaginée par Gerard Piqué, dont le championnat du monde vient de se terminer ce samedi au Mexique, affiche des scores d’audiences records et multiplie les partenariats commerciaux. Sa version française doit arriver en février 2025.

Une moyenne de 532 000 spectateurs par match sur la plateforme de streaming Twitch avec un pic à 2,2 millions, 96 millions d’heures de contenu visualisées, et plus de 13 millions d’abonnés en cumulé sur les réseaux sociaux. Ces chiffres ne sont pas ceux de la dernière coupe du monde de football. Il s’agit de ceux de la Kings League, une nouvelle compétition imaginée par l’ancienne star du FC Barcelone Gerard Piqué. La discipline, qui fête sa première année, inspirée du football avec un ajout de règles ingénieuses, est basé sur un « modèle économique similaire à celui de l’esport », notamment en diffusant ses matches sur les plateformes de streaming gratuites, décrypte Arthur Roudaut, chargé d’études économiques au Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES).

Et le choix de ce modèle n’est pas anodin. Le secteur de l’e-sport connaît une très forte croissance dans le monde. En France, son chiffre d’affaires a atteint 141 millions d’euros en 2022 en affichant un taux de croissance de 182 % par rapport à 2019, selon un rapport du CDES rendu au gouvernement. De quoi convaincre Gerard Piqué de lancer une version de sa Kings League dans l’Hexagone, dès février 2025. Un objectif pour lequel il a déjà levé 60 millions d’euros, auprès des sociétés américaines Left Lane Capital et Fllip, qui doivent aussi servir à développer l’activité dans d’autres pays d’Europe et d’Amérique.

Recette ingénieuse

A l’origine du projet fou de Gerard Piqué, un constat. Celui que le football serait « parfois devenu un produit ennuyeux, que quatre-vingt-dix minutes, c’est trop long ». Il décide alors de lancer sa propre compétition, avec des règles pour le moins insolites. A sept contre sept, les deux équipes s’affrontent pendant deux mi-temps de vingt minutes après un coup d’envoi lancé comme au water-polo, le ballon tombant du plafond. Autre particularité, les joueurs recevant des cartons jaunes sont expulsés deux minutes du terrain… Un peu comme au rugby.

PUBLICITÉ

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi