La bourse est fermée

Kia va-t-il changer de logo ?

C’est l’heure du changement pour Kia. Selon le site Motor1, le constructeur sud-coréen pourrait bien modifier son logo dans les mois à venir. En effet, la marque visuelle de l’entreprise n’a pas été revue depuis des années et Kia, qui entreprend de grands changements pour accompagner sa nouvelle identité, pourrait vouloir marquer le coup. En Corée du Sud, le constructeur avait déjà déposé en juillet dernier un nouveau design auprès de la Korea Intellectual Property Rights Information Service (KIPRIS).

Quelques mois plus tard, Kia a renouvelé sa demande en déposant cette fois deux propositions, et en les faisant apparaître dans les documents officiels. Si les deux logos ont des formes identiques et sont très différents du précédent, ils n’ont pas la même couleur : le premier est rouge tandis que le second est noir. Ce nouveau logo a d’ailleurs déjà été présenté sur le concept Imagine by Kia, un cross-over électrique totalement futuriste, exposé par la marque au dernier salon de Genève.

40.000 immatriculations en France

Toutefois, ce nouveau logo pourrait n’être utilisé que pour les véhicules hybrides et électriques de la marque, alors que les voitures à moteur thermique pourraient conserver le design traditionnel. Kia utilise déjà des logos différents selon ses véhicules en Corée du Sud avec un symbole spécifique pour son Kia Mohave. La marque n’utilise en revanche qu’un seul et même logo pour toutes ses voitures en Europe. Le constructeur asiatique déploie depuis de nombreux mois sa nouvelle stratégie visant à déployer de nouveaux véhicules innovants et développer ses voitures hybrides et électriques.

>> A lire aussi - Tesla, Nissan, Kia... quelle voiture électrique s’est le mieux vendue depuis janvier

Le constructeur sud-coréen ne cesse de se développer sur le marché de l’automobile grâce notamment à son modèle économique, totalement mondialisé, explique Le Monde. Kia, comme sa maison mère Hyundai, bénéficient ainsi d’un véritable actionnariat familial plus concerné par

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compote : Andros, Materne et Lactalis sanctionnés par l’Autorité de la concurrence
Lyon : plus d'un million d'euros pour surveiller les bâtiments inoccupés
Le nouveau M.Retraites Laurent Pietraszewski a déjà un problème de déclaration d’intérêts !
Sodexo, Edenred… 4 émetteurs de titres-restaurant écopent d’une amende pour entente
Playmobil contre Lego, comment les collections sont-elles imaginées ?