La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0547
    +0,0109 (+1,04 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 511,64
    +256,95 (+0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,86
    +432,18 (+178,09 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Les deepfakes de Kendrick Lamar font parler les morts dans un clip bluffant

L’artiste a mis en ligne un clip de plus de 5 minutes dans lequel ses traits se transforment grâce à la technologie dite de deepfake, pour prendre la forme du visage d’autres célébrités comme Will Smith, Kobe Bryant ou encore Nipsey Hussle.

Kendrick Lamar a sorti, par surprise, un nouveau titre intitulé The Heart Part 5, accompagnée d’un clip impressionnant où se mêlent rimes et prouesses technologiques. Le rappeur américain ne se contente pas de chanter face caméra : son visage se transforme au fil du morceau, devenant tour à tour Will Smith, Kanye West, OJ Simpson, Jussie Smollett, Kobe Bryant et Nipsey Hussle.

L’artiste a eu recours à la technologie appelée « deepfake » : une vidéo manipulée grâce à des algorithmes, qui donne l’impression que les traits de Kendrick Lamar ont été modifiés pour ressembler à d’autres. Dans les faits, ce sont les expressions et la forme des visages des célébrités qui ont été « collées » numériquement sur les siennes : c’est bien lui qui bouge la bouche, mais tout le reste a été altéré.

À la fin de son clip, Lamar fait parler le rappeur défunt Nipsey Hussle, assassiné en 2019 : « À mes frères, à mes enfants, je suis au paradis », lance-t-il, ou encore : « Devrais-je m’énerver, de ne pas avoir pu découvrir mon plein potentiel ? »

Pourquoi certains deepfakes posent question

En quelques années,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles