La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 875,29
    +97,53 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    13 450,39
    -301,85 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 518,34
    +160,52 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    46 832,47
    -886,67 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 517,96
    -43,34 (-2,78 %)
     
  • S&P 500

    4 204,02
    -28,58 (-0,68 %)
     

Kazia obtient de la part d'Evotec SE les droits mondiaux à EVT801, un nouvel inhibiteur de VEGFR3 de premier rang prêt pour la phase clinique

·9 min de lecture

SYDNEY, 21 avril 2021 /PRNewswire/ -- Kazia Therapeutics Limited (ASX: KZA ; NASDAQ: KZIA), une société de développement de médicaments axée sur l'oncologie, est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu un accord de licence mondial exclusif et un contrat-cadre de services avec Evotec SE (FRA: EVT), un leader européen spécialisé dans la découverte et le développement de médicaments, pour EVT801, un médicament candidat oncologique à petite molécule de premier rang. Kazia prévoit lancer un essai clinique de phase I pour EVT801 au cours de l'année civile 2021.

Kazia Therapeutics Limited Logo
Kazia Therapeutics Limited Logo

Points clés

  • Evotec a accordé à Kazia une licence mondiale exclusive pour développer, fabriquer et commercialiser EVT801 dans tous les territoires et pour toutes les indications.

  • En vertu de l'accord, Kazia versera immédiatement un montant de 1 million d'euros (1,6 million de dollars australiens). L'accord prévoit également un paiement pouvant atteindre 308 millions d'euros (480 millions de dollars australiens) conditionnel à la réalisation de certains jalons cliniques, réglementaires et commerciaux pendant la durée de vie du médicament, ainsi qu'une redevance à un chiffre par paliers sur les ventes nettes.

  • Evotec est une entreprise de premier plan de découverte et de développement de médicaments qui est basée à Hambourg, en Allemagne, et cotée à la Bourse de Francfort.

  • EVT801 est un inhibiteur à petite molécule de VEGFR3. Son activité principale consiste à inhiber la lymphangiogenèse, c'est-à-dire la formation de nouveaux vaisseaux lymphatiques autour d'une tumeur grandissante. En ce faisant, EVT801 devrait priver la tumeur de nutriments essentiels et réduire les métastases. EVT801 a également un effet marqué sur le système immunitaire de la tumeur et peut donc améliorer l'impact des traitements immuno-oncologiques.

  • Kazia et Evotec ont aussi conclu un contrat-cadre de services, en vertu duquel les deux entreprises collaboreront étroitement pour faire progresser le développement d'EVT801.

  • EVT801 a été découvert par Sanofi (NASDAQ: SNY), plus grande société pharmaceutique française et une des cinq plus grandes au monde, puis développé en partenariat par Sanofi et Evotec.

  • Kazia prévoit lancer un essai clinique de phase I au cours de l'année civile 2021. Parmi les premières indications exploratoires d'EVT801 figurent le carcinome à cellules rénales (cancer des reins), le carcinome hépatocellulaire (cancer du foie) et le sarcome des tissus mous.

Le PDG de Kazia, le Dr James Garner, a déclaré : « Nous sommes ravis d'ajouter ce nouveau composé extrêmement prometteur au portefeuille de Kazia. Evotec a réalisé un travail de premier ordre lors des premières phases de développement d'EVT801 et l'ensemble de données précliniques est exceptionnellement solide. Nous avons l'intention de lancer un essai clinique de phase I sur le médicament au cours de l'année civile 2021. »

Il a ajouté : « Au cours des cinq dernières années, nous avons construit Kazia en cherchant à obtenir des licences en vue d'établir un portefeuille de produits candidats au développement de calibre mondial. La transaction liée à EVT801 s'insère parfaitement dans cette stratégie. Le programme paxalisib a démontré notre capacité à ajouter de la valeur à un produit candidat au développement. Nous avons l'intention d'accélérer le développement d'EVT801 de la même façon à l'aide d'un programme de développement riche et novateur. »

Le PDG d'Evotec, le Dr Werner Lanthaler, a affirmé : « Nous sommes très heureux de collaborer avec Kazia sur cet atout prometteur, pour lequel nous avons de grands espoirs. Puisque notre stratégie d'entreprise à Evotec ne nous permet pas de mener des essais cliniques sur EVT801, nous avons tenté de trouver un partenaire capable de libérer le potentiel du médicament. Compte tenu des antécédents de Kazia, nous avons hâte de travailler ensemble pour mettre EVT801 à la disposition des patients et des cliniciens. »

EVT801

EVT801 est un inhibiteur à petite molécule du récepteur 3 (VEGFR3), un facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF). Il est disponible sous forme de médicament oral et peut donc être administré aux patients par voie orale.

Depuis plus de deux décennies, l'approche consistant à cibler l'angiogenèse (la formation de nouveaux vaisseaux sanguins) figure parmi les plus efficaces dans le traitement du cancer. Les médicaments qui inhibent l'angiogenèse, comme Avastin® (bevacizumab), privent la tumeur grandissante de nutriments. Toutefois, l'inhibition de l'angiogenèse provoque également une hypoxie (faibles niveaux d'oxygène) autour de la tumeur, ce qui semble la rendre résistante au traitement. Presque tous les cancers traités par les médicaments anti-angiogènes actuels finissent par développer une résistance.

Une autre approche pourrait éviter ce problème et consiste à cibler la lymphangiogenèse, c'est-à-dire la formation de nouveaux vaisseaux lymphatiques. En plus d'accomplir bon nombre des objectifs de l'inhibition de l'angiogenèse, cette approche pourrait aussi éviter le problème de résistance causé par l'hypoxie. Par ailleurs, étant donné que le système lymphatique est une des principales voies de propagation des tumeurs (métastase) dans le corps. Il se peut que l'inhibition de la lymphangiogenèse empêche la tumeur de se propager.

Au cours des dernières années, plusieurs nouveaux médicaments candidats ont tenté d'inhiber la lymphangiogenèse. Par exemple, Nexavar® (sorafenib) inhibe plusieurs formes de VEGF, ainsi que d'autres cibles, et est approuvé pour le traitement du carcinome à cellules rénales et du carcinome hépatocellulaire. Plusieurs médicaments décrits comme inhibiteurs de l'angiokinase sont en train d'être développés, dont certains capables d'inhiber VEGFR3. Cependant, ces médicaments ont tous de multiples cibles et entraînent souvent des effets secondaires importants. La caractéristique distinctive d'EVT801 est qu'il se concentre sur VEGFR3, ce qui devrait minimiser sa toxicité.

En laboratoire, EVT801 a également démontré une forte capacité à modifier l'équilibre des cellules immunitaires au sein de la tumeur. De nombreuses tumeurs résistent à la nouvelle génération de traitements immuno-oncologiques parce que leurs cellules immunitaires ne sont pas ciblées par les médicaments. Nous espérons que l'administration d'EVT801 rendra ces tumeurs plus vulnérables aux traitements immuno-oncologiques comme Keytruda® (pembrolizumab) et Opdivo® (nivolumab), car cela élargirait leur champ d'utilisation.

Kazia prévoit explorer toutes ces applications potentielles d'EVT801 au cours du programme clinique. La société se concentrera tout d'abord sur une étude de phase I, qu'elle devrait mener au cours de l'exercice 2021 dans un ou plusieurs hôpitaux français de premier plan.

Contrat-cadre de services

En parallèle de l'accord de licence, Kazia et Evotec ont conclu un contrat-cadre de services (CCS) en vertu duquel les deux parties collaboreront pour faire avancer le développement d'EVT801. Kazia a l'intention d'utiliser les capacités et l'expertise considérables d'Evotec dans les domaines de la recherche, de la gestion des essais cliniques, du développement de biomarqueurs et de la fabrication afin d'accélérer le développement d'EVT801.

Téléconférence avec les investisseurs

Kazia a le plaisir d'inviter les investisseurs à participer à une téléconférence pour discuter des droits à EVT801.

La téléconférence se tiendra le mardi 20 avril 2021 à 8 h heure de Sydney (heure de l'Est australienne), c'est-à-dire le lundi 19 avril à 18 h heure de New York (heure de l'Est) et 15 h heure de San Francisco (heure du Pacifique).

Les personnes qui souhaitent participer à l'appel doivent se préinscrire en cliquant sur le lien suivant :

Lien d'inscription : https://s1.c-conf.com/diamondpass/10013602-bric5f.html

Cliquez sur le bouton « Register Now't » (S'inscrire maintenant) et suivez les instructions pour vous préinscrire. Vous recevrez ensuite une invitation au calendrier contenant le numéro à composer, un code d'accès et un code NIP pour accéder à la téléconférence.

À propos de Kazia Therapeutics Limited

Kazia Therapeutics Limited (NASDAQ: KZIA ; ASX: KZA) est une société novatrice axée sur l'oncologie et basée à Sydney en Australie.

Notre programme principal porte sur paxalisib, un inhibiteur pénétrant dans le cerveau de la voie PI3K / Akt / mTOR, qui est développé pour traiter le glioblastome multiforme, la forme la plus courante et la plus agressive de cancer primaire du cerveau chez les adultes. Obtenu sous licence auprès de Genentech à la fin de 2016, paxalisib fait l'objet d'une étude pivot dénommée GBM AGILE sur le glioblastome, qui a commencé la phase de recrutement en janvier 2021. Sept autres études sont en cours sur d'autres formes de cancer du cerveau. La FDA des États-Unis a accordé à paxalisib la désignation de médicament orphelin en février 2018 et la désignation de procédure accélérée « Fast Track » en août 2020 pour le traitement du glioblastome. De plus, la FDA des États-Unis a accordé à paxalisib la désignation de médicament orphelin pour une maladie pédiatrique rare en août 2020 pour le traitement du gliome pontique intrinsèque diffus.

Kazia développe également EVT801, un inhibiteur à petite molécule de VEGFR3, obtenu sous licence auprès d'Evotec SE en avril 2021. Les données précliniques ont montré qu'EVT801 agit sur de nombreux types de tumeurs et ont prouvé une synergie avec les agents immuno-oncologiques. Une étude de phase I devrait commencer au cours de l'année civile 2021.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.kaziatherapeutics.com ou suivre le compte Twitter @KaziaTx.

À propos d'Evotec SE

Evotec est une société d'alliance pour la découverte et le développement de médicaments axée sur le développement rapide d'approches de produits innovants avec des sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques de premier plan, des universitaires, des groupes de défense des patients et des sociétés de capital-risque.

Nous exerçons nos activités dans le monde entier et nos plus de 3 500 employés fournissent la plus haute qualité de solutions de découverte et de développement de médicaments autonomes et intégrées. Nous couvrons toutes les activités, de la cible à la clinique, pour répondre aux besoins du secteur en matière d'innovation et d'efficacité dans la découverte et le développement de médicaments (EVT Execute). La société s'est taillé une place unique en réunissant des experts scientifiques de premier ordre et en intégrant des technologies de pointe ainsi qu'une expérience et une expertise considérables dans des domaines thérapeutiques clés comme les maladies neuronales, le diabète et les complications du diabète, la douleur et l'inflammation, l'oncologie, les maladies infectieuses, les maladies respiratoires, les fibroses, les maladies rares et la santé des femmes.

Sur cette base, Evotec a construit un vaste et profond pipeline d'environ 100 opportunités de produits en copropriété aux stades clinique, préclinique et de découverte (EVT Innovate). Evotec a noué de nombreuses alliances à long terme avec des partenaires tels que Bayer, Boehringer Ingelheim, Bristol Myers Squibb, CHDI, Novartis, Novo Nordisk, Pfizer, Sanofi, Takeda, UCB et d'autres encore. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.evotec.com et suivez le compte Twitter @Evotec.

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/1313895/KaziaLogo_Logo.jpg