Publicité
Marchés français ouverture 8 h 18 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0742
    -0,0072 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 319,31
    -1 279,09 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 420,69
    +7,74 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Kathryn Lueders, première femme à la tête des vols habités, va quitter la Nasa

Elle a supervisé la mise en place des vols commerciaux vers l’ISS. Elle a assisté aux premiers succès de SpaceX. Elle a dirigé le programme des vols habités de la Nasa, et vu le lancement effectif des missions Artémis qui ramèneront l’humanité sur la Lune. Kathryn Lueders va prendre sa retraite.

Partir avec la satisfaction de se dire que le programme des vols habités de la Nasa est sur de bons rails, avec des objectifs ambitieux. Voilà de quelle façon Kathryn Lueders va quitter son poste au sein de l’agence spatiale américaine, elle qui était la toute première femme nommée à la tête des vols habités. Elle partira à la fin du mois d’avril 2023 pour prendre sa retraite.

Le départ de Kathryn Lueders a été annoncé le 27 mars dans un communiqué de la Nasa. Elle s’en va après une carrière longue de 31 ans au sein de l’agence spatiale, qui l’a notamment amenée à diriger le programme des vols commerciaux habités — et, donc, à traiter avec SpaceX et Boeing pour assurer le transport des astronautes entre la Terre et la Station spatiale internationale (ISS).

PUBLICITÉ

Kathryn Lueders « a fourni des orientations stratégiques pour l’exploration humaine de l’espace », loue l’agence. Elle a fait se rapprocher la Nasa avec l’industrie américaine « pour soutenir et développer la recherche à bord de l’ISS ». « Elle a été « la championne d’une nouvelle façon de faire des affaires en orbite terrestre basse »,

[Lire la suite]