Publicité
Marchés français ouverture 3 h 18 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 334,97
    +266,62 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0664
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 482,83
    +258,69 (+1,59 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 465,29
    +206,24 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,58
    +92,96 (+7,08 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

Kate Middleton et William recherchent un jardinier : le montant du salaire est public

Mike Kemp / Getty Images

Que ceux qui ont la main verte préparent leur candidature ! Kate Middleton et le prince William sont à la recherche d’un jardinier pour le palais de Kensington, rapporte le média anglais Express, le 2 mars 2024. Le nouveau salarié devra s’occuper du terrain de la résidence du couple princier. L’offre indique le poste est permanent. L’annonce précise que Kate et William sont à la recherche d’une personne possédant un «sens aigu du détail». Bien évidemment, une bonne connaissance des plantes est requise. Les deux membres de la famille royale attachent une importance toute particulière à l’expertise des candidats à propos des plantes vivaces, des arbustes et des pelouses.

Les candidats devront justifier d’une expérience dans les tâches basiques d’entretien horticole et être titulaires d’une RHS (Royal Horticultural Society) niveau 2 ou 3. L’offre précise que les postulants doivent avoir «une certaine expérience de l'utilisation d'une gamme de machines horticoles, par exemple des taille-haies et des tondeuses à gazon». En outre, Kate et William veulent sentir la passion du jardinage chez leur prochain employé. Ce dernier aura, in fine, le devoir de s’appliquer pour entretenir les jardins princiers. L’annonce spécifie qu’ils «sont variés en topiaires, belles pelouses, bordures herbacées et prairies de fleurs sauvages».

La famille royale propose un salaire de 24 765 livres sterling par an, soit près de 29 000 euros. Toutefois, ces émoluments sont amenés à augmenter en avril prochain, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Combien de carbone la France peut-elle éliminer pour sauver le climat ?
Retards, annulations… voici l’un des pires aéroports de France
La CGT défie le gouvernement : grèves en vue pour les JO 2024 !
L’IA laisse-t-elle passer des stéréotypes sexistes, racistes et homophobes ?
Pourquoi le DMA va-t-il aussi bien embêter les GAFAM que leurs utilisateurs ?