La bourse ferme dans 3 h 30 min

Kapsul, la réponse de Société Générale aux néobanques

1 / 2

Kapsul, la réponse de Société Générale aux néobanques

Mieux vaut tard que jamais… Après Eko pour le Crédit Agricole, Essentiel pour LCL, Enjoy pour la Caisse d'Epargne ou encore Ma French Bank pour la Banque Postale, c'est finalement au tour de Société Générale de dégainer son offre digitale à petit prix. "Ce qui est important, c'est d'avoir un impact et de proposer quelque chose de neuf" souligne Bertrand Cozzarolo, directeur adjoint clients, distribution, marketing chez Société Générale, invité sur le plateau d'Inside.

Problème, difficile de faire vraiment du neuf sur ce type d'offres. Concrètement, pour deux euros par mois, le client de Kapsul, puisque c'est son nom, profitera d'un compte et une carte bancaire (Visa internationale). Pas de découvert possible et une appli pour tout gérer, clairement, l'offre s'adresse plutôt à la jeune génération qui ne fréquente plus les agences. Elle propose aussi un "cashback", c'est-à-dire des réductions chez certains partenaires. Autre atout, Kapsul est "satisfait ou remboursé" la première année. "On les seuls et les premiers à le proposer sur le marché" assure Bertrand Cozzarolo.

SocGen espère 10% de nouveaux clients

Le dernier atout de l'offre, c'est la maison-mère. Kapsul va donc proposer des offres très larges (assurances, crédits, livret A) mais surtout "l'accès à l'agence lorsqu'il y en a vraiment besoin". Pour une somme supplémentaire. "Environ 5 euros pour un certain nombre d'opération" indique Bertrand Cozzarolo qui reconnait que, pour...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi