La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    43 642,84
    -55,84 (-0,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 275,90
    +15,74 (+1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Kamala Harris tête d'affiche du Forum Mondial de Paris sur la Paix, symbole du réengagement américain?

·2 min de lecture

Emmanuel Macron et Kamala Harris ouvriront officiellement aujourd'hui le Forum de Paris sur la Paix, qui a pour thème la réduction des fractures mondiales.

Le président français Emmanuel Macron et la vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris donneront le coup d'envoi jeudi du Forum de Paris sur la Paix, consacré cette année à la réduction des fractures mondiales, avec un gros volet numérique. Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus en présentiel à ce quatrième rendez-vous annuel, voulu à l'origine par Emmanuel Macron, qui se tiendra jusqu'à samedi et coïncidera avec une conférence internationale sur la Libye vendredi. Plusieurs chefs d'Etat d'Afrique subsaharienne (Côte d'Ivoire, Nigeria, Sénégal, Liberia, Botswana...) seront notamment présents, de même que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ou les Premiers ministres de Serbie et du Kosovo.

Ce Forum, créé en 2018, vise à instaurer un rendez-vous régulier des décideurs mondiaux à Paris à l'image de ce qui se fait à en matière économique ou à Munich sur les enjeux de sécurité, deux événements très courus à chaque début d'année. "L'objectif est de fournir une plateforme où se rencontrent les Etats mais aussi les autres acteurs sur des tas de sujets comme le climat, la santé, l'économie sociale et solidaire, les questions numériques", explique le directeur général du Forum, Justin Vaïsse. Dirigeants d'organisations internationales (OMS, FMI, Banque africaine de Développement, Programme alimentaire mondial..), d'entreprises (Microsoft, Google, Youtube..), d'ONG et de fondations (Melinda Gates, Georges Soros...) participeront aussi à différents panels programmés sur trois jours.

"Réengagement américain"

"Le multilatéralisme est à la peine, on a besoin de toutes les forces qui permettent de donner un peu de coordination internationale, de cohérence et d'avancer sur les sujets qui nous menacent tous", relève Justin Vaïsse. De ce point de vue, "la présence de Kamala Harris signale après quatre ans de boycott du Forum de Paris sur la Paix par le président Trump", se félicite-t-il. La pandémie de Covid-19 a "considérablement élargi le fossé No[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles