Marchés français ouverture 4 h 8 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 213,04
    +187,58 (+0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1641
    +0,0023 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    25 761,43
    +351,68 (+1,38 %)
     
  • BTC-EUR

    53 071,92
    -698,58 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,46
    -6,17 (-0,43 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

La Juventus sous haute tension

·1 min de lecture

La scène est si inhabituelle qu'elle suffit, à elle seule, à résumer le début de saison de la Juventus. Au coup de sifflet final de la rencontre entre la Juve et le Milan, terminée sur le score de 1-1, Max Allegri a quitté son banc furieux, et s'est dirigé vers les vestiaires. Sur le court chemin qui le sépare de l'entrée du tunnel, le coach a laissé exploser sa colère. Problème : avec des téléphones portables branchés en permanence et des tifosi à l'affût, ses propos se sont retrouvés sur les réseaux sociaux quelques instants plus tard. "Porca puttana ! s'exclame Allegri. E questi voglion' giocà nella Juve !" Traduction du dialecte : "Putain de merde ! Et ces gars-là veulent jouer à la Juve ?" Ces fameux "gars-là", ceux ciblés par l'entraîneur, ce sont ceux qui, selon lui, sont responsables d'avoir laissé filer la victoire face à Milan. Même s'ils n'ont pas été cités ouvertement, on pense évidemment à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles