Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • Nikkei 225

    26 214,92
    -208,55 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,0265
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 700,19
    -269,13 (-1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,42
    -2,61 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     

« Juste quatre lettres », « obstacle » : le patron d’EA minimise la puissance de la marque FIFA

·1 min de lecture

Andrew Wilson, CEO d’Electronic Arts, s’en est visiblement pris à la marque FIFA, alors que son entreprise vend chaque année des millions de jeux de foot sous cette licence.

Il semblerait qu’Andrew Wilson ne porte plus vraiment la marque FIFA (Fédération Internationale de Football Association) dans son cœur. Selon un article publié par Video Games Chronicle le 23 février, le CEO d’Electronic Arts a récemment organisé une réunion interne pendant laquelle il n’a pas été tendre avec la grande instance du football. C’est un paradoxe, dans la mesure où, chaque année depuis maintenant un long moment, l’éditeur américain remplit son compte en banque grâce à ses jeux… FIFA.

Il pèse alors la menace de voir Electronic Arts en terminer avec le partenariat qui le lie à FIFA depuis maintenant 30 ans. Ce qui veut dire que les jeux vidéo FIFA pourraient ne plus s’appeler FIFA dans un futur proche. Cette menace plane depuis déjà quelques mois. En octobre, Electronic Arts assumait déjà cette éventualité de « couper les liens avec FIFA et renommer sa saga ».

« Juste quatre lettres », « obstacle » : le patron d’EA minimise la puissance de la marque FIFA
« Juste quatre lettres », « obstacle » : le patron d’EA minimise la puissance de la marque FIFA

« Juste quatre lettres »

Andrew Wilson s’est a priori montré très virulent avec FIFA, faisant même preuve d’un peu d’arrogance envers une marque historique. Tout en rappelant que la relation avec FIFA a créé un empire du divertissement et généré « des milliards de dollars »,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles