JP Morgan Chase : amende de 300 M$ liée au "subprimes

La banque américaine JP Morgan Chase va payer près de 300 Millions de dollars au gendarme de la bourse américaine (SEC) pour mettre fin à des poursuites liées aux "subprimes". La SEC reproche à la banque d'avoir induit en erreur des investisseurs en leur vendant des dérivés de crédits immobiliers. JP Morgan est également poursuivi pour des accusations portant sur le non-reversement aux investisseurs de certaines commissions liées au rachat de Bear Stearns (NYSEArca: BSC - actualité) .

De son côté, Crédit Suisse va aussi verser environ 120 M$ dans le cadre du même accord, alors que la SEC reproche à la banque helvétique une "conduite négligente" dans des affaires de "subrpimes".

Actualités relatives :