JP Morgan Chase : accord de 500 Millions de livres avec les autorités britanniques ?

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
SBUX68,890,42

Selon le "Financial Times", JP Morgan et l'Etat britannique devraient parvenir à un accord concernant des fraudes fiscales. La banque américaine et ses employés devraient payer 500 Millions de livres d'arriérés d'impôts (environ 621 Millions d'euros). JPM aurait demandé à plus de 2.000 salariés et anciens salariés de contribuer au règlement. JPM, comme plusieurs grandes sociétés américaines, est accusée d'avoir mis en place divers montages fiscaux afin d'échapper à l'impôt sur les sociétés.

La situation est ainsi quelque peu tendue entre les sociétés étrangères opérant en Grande-Bretagne et les autorités fiscales du Royaume-Uni depuis quelques semaines. Starbucks (NasdaqGS: SBUX - actualité) a par exemple accepté de verser la semaine passée une taxe de 20 M£ suite au tollé général survenu outre-manche par l'annonce du très faible montant d'impôts versé par la chaîne de café ces dernières années. Starbucks aurait en effet payé seulement 8,4 M£ d'impôts sur les sociétés pendant une période de 14 ans au Royaume-Uni.