Publicité
Marchés français ouverture 4 h 15 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 778,41
    -121,61 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0877
    +0,0017 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    18 967,46
    +140,11 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 097,34
    -467,70 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 489,65
    +5,46 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Combien de jours par an la France vit-elle à crédit ?

Cette année, la France va emprunter 285 milliards d’euros sur les marchés, selon le programme de l’agence France Trésor.  - Credit:Xavier Francolon/SIPA / SIPA / Xavier Francolon/SIPA
Cette année, la France va emprunter 285 milliards d’euros sur les marchés, selon le programme de l’agence France Trésor. - Credit:Xavier Francolon/SIPA / SIPA / Xavier Francolon/SIPA

À entendre Emmanuel Macron et le gouvernement, les caisses de l'État déborderaient d'argent. Une corporation se plaint ; une aide publique est débloquée illico presto. C'est d'ailleurs devenu la marque de fabrique de ce chef de l'État, élu depuis 2017. Bien sûr, il a été aux prises avec la crise sanitaire liée au Covid, les conséquences de la guerre en Ukraine, l'explosion des prix de l'énergie…

Mais jugez un peu de ses incroyables largesses : 17 milliards d'euros pour les mesures Gilets jaunes ; 7 milliards pour la transition énergétique ; 2 milliards pour un plan vélo ; 290 millions pour les buralistes ; 150 millions pour la restructuration agricole, etc. Tous ces chèques conduisent notre trajectoire budgétaire à dévier, au point d'être loin de respecter les standards imposés par le traité de Maastricht. Notre déficit était de 5,5 % en 2023 selon l'Insee ; le gouvernement jure qu'il devrait atteindre les 5,1 % cette année, soit bien au-dessus des 3 % – borne supérieure fixée par Bruxelles. Quant à notre dette, elle dépasse les 3 100 milliards d'euros fin 2023. Pour contenir la déroute des comptes, le gouvernement a dégainé un plan d'économies de 20 milliards. Une broutille qui ne devrait guère redonner de l'air à notre économie ? Vraisemblablement, car aucune réforme structurelle n'a été annoncée.

Cette année, la France va emprunter 285 milliards d'euros sur les marchés, selon le programme de l'agence France Trésor. La charge de la dette était initialement [...] Lire la suite