La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 647,90
    +625,86 (+1,84 %)
     
  • Nasdaq

    15 344,92
    +90,87 (+0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    27 753,37
    -182,25 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1302
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    23 788,93
    +130,01 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    49 968,17
    -1 490,69 (-2,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,21
    -4,67 (-0,32 %)
     
  • S&P 500

    4 577,51
    +64,47 (+1,43 %)
     

Journal de la COP26: 24 heures pour coller les morceaux d’un accord en pièces détachées

·2 min de lecture

VU DE GLASGOW - Dernier jour officiel de la COP26. Un marathon se joue pour boucler ce soir les textes qui vont montrer que les Etats du monde s'alignent pour tenir le cap des 1,5°C et réduire de 45% les émissions de CO2 mondiales avant 2030.

Barbara Pompili, la ministre française de la Transition écologique avait promis il y a quelques jours sur le site de la COP26 à Glasgow que la France accélérerait sur sa sortie des énergies fossiles. C’est chose faite dans une annonce ce vendredi 12 novembre. "Je suis très heureuse de vous annoncer que la France rejoint l’accord mettant fin au financement à l’international des projets d’exploitation fossile d’ici fin 2022, autant dire demain", a-t-elle annoncé ce vendredi matin en fin de matinée dans les bureaux de la délégation française à la COP26.

Une annonce importante dans un jour où tous les signaux comptent pour augmenter l’ambition des textes encore en négociations dans une COP26 qui se termine officiellement ce vendredi. "Il faut tourner la page des énergies fossiles qui passent par des décisions fortes. Pour la France, c‘est une décision de cohérence. C’est la preuve de l’utilité des Cops qui permettent d’engager ces tournants", a rajouté la ministre qui a décidé de rester jusqu’à samedi pour soutenir le niveau d’ambition de la COP26. "Les discussions sont très délicates. Il faut soutenir l’effort."

Car Alok Sharma, le président de la COP26, vit depuis 48 heures le marathon de sa vie. "La présidence britannique fait un travail impressionnant. Les drafts de ce matin sont des bases mais il faut aller plus loin dans l’ambition et les financements." Barbara Pompili a vu Alok Sharma le matin. "On est dans la dernière ligne droite. Objectif: aboutir cette nuit, demain matin au plus tard". Soit boucler ce soir les textes qui vont montrer que les Etats du monde s’alignent de façon solidaire pour tenir le cap des 1,5°C et réduire de 45% les émissions de CO2 mondiales avant 2030. "Il y a un engagement général vers la sortie du charbon, a souligné Barbara Pompili. C’est très important car c’est l’ennemi numéro un du climat. La priorité absolue, c’est la baisse des émissions de CO2."

Tombée le mercredi 10 novembre au soir comme une divine surprise, la sur leur inten[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles