Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 693,50
    +183,74 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,03
    -2,81 (-0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Journée de solidarité : quelle est votre participation ce lundi de Pentecôte et à quoi sert-elle ?

Illustration Capital / Freepik

Cette année-là est encore dans toutes les mémoires. En 2003, une dramatique canicule fait près de 15 000 morts, principalement des personnes âgées. Un électrochoc qui incite le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de l’époque, à renforcer les moyens existants pour la prise en charge des personnes âgées et handicapées. C’est ainsi qu’est née en 2004 la journée de solidarité. L’idée est de travailler «gratuitement» un jour traditionnellement férié. Le lundi de Pentecôte qui tombe cette année le 20 mai, est alors choisi. 20 ans plus tard, le mécanisme de cette journée reste incompris par de nombreux Français. Comment contribuez-vous précisément ? Combien votre solidarité rapporte-t-elle ? Et comment cet argent est-il utilisé ? Capital répond à toutes ces questions.

En contrepartie de cette journée supplémentaire travaillée, les entreprises versent ce que l’on appelle la contribution solidarité autonomie (CSA). Elle est destinée à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) qui finance la prise en charge des personnes âgées et handicapées. Cette contribution représente 0,3% de la masse salariale (soit 1/365 pour un jour férié travaillé dans l’année).

>> Notre service - Testez votre éligibilité à Ma Prime Adapt' pour financer vos travaux de maintien à domicile

Pourtant, ce lundi 20 mai, beaucoup de salariés n’iront pas travailler. Cela ne veut pas dire que cette journée de solidarité n’existe plus, mais plutôt qu’elle a évolué. Depuis 2008, il n’est plus (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : les agents de la RATP pourront-ils partir plus tôt, comme à la SNCF ?
Vente du logement en viager : pourquoi ce couple a fait une très bonne affaire financière
Invalidité : cette démarche à effectuer pour toucher votre retraite dans les temps
Michel Chevalet, ancien journaliste de TF1, déçu de sa retraite de 5 000 euros
Cumul emploi retraite : indépendants, libéraux… comment optimiser votre reprise d’activité