Publicité
La bourse ferme dans 4 h 44 min
  • CAC 40

    8 014,14
    +32,63 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 932,52
    +18,39 (+0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0677
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 397,50
    +9,10 (+0,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 765,30
    -1 257,21 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,78
    -0,91 (-1,10 %)
     
  • DAX

    17 776,84
    +6,82 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 867,08
    +19,09 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2477
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Journée internationale des droits des femmes : ces combats gagnés au fil des décennies

Illustration Capital

Officiellement, la journée internationale du droit des femmes a été instaurée le 8 mars 1977 par les Nations Unies. Mais sous l’impulsion des socialistes, les femmes ont célébré leurs droits dès le début du 20e siècle avec une journée dédiée, un peu partout dans le monde.

Aux Etats-Unis, dès 1909, l’égalité des droits civiques est honorée chaque dernier dimanche de février. Suite à l’appel de la journaliste et militante allemande Clara Zetkin, l’Autriche, l’Allemagne, le Danemark et la Suisse leur ont emboîté le pas en mettant en place une journée internationale des femmes en 1911. Dix ans plus tard, la Russie officialise la «journée internationale des ouvrières», le 8 mars 1921. En France, quelles avancées ont vu le jour depuis l’instauration de ces premières journées dédiées aux droits des femmes ?

Dans l’Hexagone, il faut attendre 1907 pour que les femmes perçoivent leurs premiers salaires. En 1938, la réforme du Code civil de 1804 supprime l’incapacité juridique des femmes mariées, qui deviennent ainsi «majeures» et peuvent désormais entamer des démarches en justice, demander seules des papiers d’identité, ou louer, pour les plus fortunées, un coffre à la banque. Grâce à l’ordonnance du 21 avril 1944 qui réorganise la France libérée, les femmes ont pu voter lors des élections municipales de 1945, cent ans après que le droit de vote a été accordé aux hommes. Le principe de l’égalité absolue entre les hommes et les femmes est enfin inscrit dans la Constitution de la IVe République (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vieillissement, natalité en berne… «face au déclin démographique, des solutions existent !»
Arnaque au faux coursier : un homme de 88 ans se fait escroquer de 10 000 euros
Réchauffement climatique : découvrez quel tribut économique votre région paiera à la montée des eaux
«Dragon Ball» : comment Akira Toriyama a créé la poule aux œufs d’or des mangas
Guerre en Ukraine : ces trois entreprises françaises qui vont produire des équipements militaires