La bourse ferme dans 4 h 52 min
  • CAC 40

    5 815,13
    +22,34 (+0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 717,51
    +10,89 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2029
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 729,10
    +6,10 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    40 681,69
    +1 087,93 (+2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    984,56
    -2,09 (-0,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,69
    +0,05 (+0,08 %)
     
  • DAX

    14 063,30
    +50,48 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,08
    +41,55 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,3904
    -0,0017 (-0,12 %)
     

"Tu joues ta réélection" : Emmanuel Macron mis en garde par ses proches

·1 min de lecture

Le droit à l’erreur, Emmanuel Macron ne se l’autoriserait plus. Alors que le président de la République pourrait se lancer dans la course à l’Élysée, il veillerait à ne plus commettre le moindre faux pas. Sa gestion de la crise sanitaire devrait désormais être irréprochable. C’est en tout cas ce que ses proches, élus ou politiques, lui auraient recommandé, comme l’ont révélé nos confrères de Sud Ouest, ce dimanche 17 janvier. Bon nombre d’entre eux l’auraient mis en garde : “Tu joues ta réélection.”

Mécontent de la stratégie vaccinale et des sorties de certains de ses ministres, Emmanuel Macron surveillerait son gouvernement à la loupe. L’ancien banquier aurait d’ailleurs tapé du poing sur la table, comme le détaille le quotidien régional dans la même édition. “Outre le Premier ministre, trois membres du gouvernement seulement sont autorisés à parler de la vaccination : le ministre de la Santé (ndlr : Olivier Véran), la ministre déléguée à l'Industrie (ndlr : Agnès Pannier-Runacher) et le porte-parole (ndlr : Gabriel Attal)”, aurait-il annoncé à son auditoire lors d’un séminaire gouvernemental. Les autres ministres, eux, devront s’abstenir sous peine de prendre la porte. “Si j'en entends un autre en parler dans les médias, je suis à sa disposition pour recevoir sa lettre de démission”, aurait-il sermonné.

Sa politique du recadrage ne relèverait pas du hasard. Emmanuel Macron n’aurait en effet pas du tout apprécié l’intervention de Jean-Baptiste Djebbari au micro de BFMTV, le 3 (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump tente de sauver sa réputation, un flot d'insultes s'en suit
Les Français, "des mollusques qui aiment Pernaut et Brigitte Macron" : Charles Consigny en roue libre
VIDEO - Affaire Duhamel : "Je n'en suis pas revenu", lâche Jean-Claude Dassier
VIDEO - Mort de Jean-Pierre Bacri : Laurent Weil, très ému, apprend la nouvelle en direct
"Emmanuel Macron n'a pas été en 1ère année..." : Alain Duhamel a la dent dure