Marchés français ouverture 4 h 19 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 847,37
    -23,90 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0580
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    21 971,35
    -258,17 (-1,16 %)
     
  • BTC-EUR

    19 492,77
    -640,68 (-3,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,77
    -14,02 (-3,04 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

Joséphine Baker au Panthéon : la cérémonie sera très politique

·1 min de lecture
© Sipa

L'entrée au Panthéon de Joséphine Baker mardi - jour anniversaire de l'acquisition par l'artiste de la nationalité française, en 1937 - à Paris revêt-elle une signification politique dans le contexte clivé de la campagne présidentielle? Selon l'Élysée, officiellement, il n'en est rien : "C'est un grand moment d'union et de communion nationale et il ne faut le lire que comme ça", y assure-t-on, jurant qu'"on n'a senti aucun clivage politique" autour de cette initiative. Voire, bien au contraire, "un consensus très large". "Il n'y a pas une voix qui s'était élevée contre l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker", ­explique un conseiller d'Emmanuel Macron. La décision avait été prise par le chef de l'État le 21 juillet, soit avant le déclenchement de la campagne présidentielle et l'entrée en lice d'Éric Zemmour, à l'issue d'un an et demi de réflexion et de discussions.

Lire aussi - ENQUETE. Le château des Milandes, le paradis perdu de Joséphine Baker

 

Cet hommage à la "première femme noire et première artiste de scène à entrer au Panthéon", résistante et militante à la Ligue internationale contre l'antisémitisme (la Lica, qui deviendra la Licra en 1979), pourtant, prend aujourd'hui une dimension ­nouvelle. "­Joséphine Baker entre au Panthéon parce que c'est une femme qui est née noire et américaine dans une société fermée d'assignation à résidence et qui est devenue tout au long de sa vie et jusqu'au bout de celle-ci l'incarnation des valeurs des Lumières de la République frança...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles