Publicité
Marchés français ouverture 1 h 5 min
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,17 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 310,59
    +119,91 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0891
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    17 794,43
    -221,51 (-1,23 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 319,08
    +619,90 (+1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 328,84
    +59,89 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     

José Anigo fait condamner l'OM et obtient un joli chèque

José Anigo fait condamner l'OM et obtient un joli chèque

Le hasard du calendrier judiciaire. En pleine crise entre dirigeants et supporters, l'Olympique de Marseille a été condamné vendredi par la cour d'appel d'Aix-en-Provence dans l'affaire du licenciement de José Anigo. Comme rapporté par L'Informé et Ouest-France, le club va devoir payer 3,2 millions d'euros à l'ancien directeur sportif, dont le contrat avait été rompu pour faute grave en 2016.

Une première condamnation en 2019

L'OM avait justifié le licenciement de José Anigo par sa mise en examen dans le cadre de l'enquête sur des transferts douteux du club. L'ancien coach était alors poursuivi pour complicité et recel d'abus de biens sociaux en bande organisée. Il avait finalement été relaxé.

José Anigo avait déjà fait condamner l'OM pour la contestation de son licenciement. C'était en 2019 auprès du conseil de prud'hommes. Mais le club avait interjeté appel. La décision a finalement été confirmée.

PUBLICITÉ

À l'OM, José Anigo a été joueur (1979-1987), entraîneur à trois reprises (2001, 2004, 2013-2014) et dirigeant (2005-2014). Il a ensuite intégré l'organigramme de Nottingham Forest (2019-2020) puis celui de l'Olympiacos (depuis 2022). Dans le club grec, il a aussi occupé la fonction d'entraîneur intérimaire au terme de la saison passée.

Article original publié sur RMC Sport