La bourse ferme dans 5 h 24 min
  • CAC 40

    6 302,59
    +15,52 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 030,67
    -2,32 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 788,80
    +8,60 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    46 964,66
    +1 147,80 (+2,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 283,04
    -108,67 (-7,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,01
    -0,12 (-0,19 %)
     
  • DAX

    15 428,14
    -31,61 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 024,58
    +5,05 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3895
    +0,0056 (+0,40 %)
     

Johnson & Johnson livrera 8 millions de vaccins Covid-19 à la France en 3 mois

·1 min de lecture

Vents porteurs pour la France sur le front de la vaccination. L'Hexagone recevra huit millions de doses du vaccin Covid-19 de Johnson & Johnson d'ici à fin juin, a indiqué le ministère de la Santé, avec environ 500.000 doses en avril. Le laboratoire américain, dont le vaccin est le quatrième à être approuvé dans l'Union européenne, doit démarrer ses livraisons en Europe le 19 avril, avant de monter en cadence. Par comparaison, quelque 47 millions de doses des trois autres vaccins autorisés seront livrées à la France en avril, mai et juin, dont les deux tiers fournies par Pfizer-BioNTech, selon un tableau du ministère de la Santé mardi.

Le vaccin de Johnson & Johnson est le premier, parmi ceux bénéficiant d'un feu vert de l'OMS, à ne nécessiter qu'une seule injection au lieu de deux. Il peut être stocké à des températures de réfrigérateur, comme celui d'AstraZeneca et à la différence de ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna. Lors d'un point presse organisé par l'association des journalistes économiques et financiers (AJEF), mercredi, la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher a par ailleurs évoqué le cas du vaccin Spoutnik V.

>> A lire aussi - Covid-19 : le vaccin de Johnson & Johnson conseillé même face aux variants

Actuellement évalué par l'Agence européenne du médicament, celui-ci suscite la division parmi les 27. L'Allemagne a notamment affirmé être prête à l'utiliser, à condition qu'il soit approuvé par l'EMA. De son côté, l'Autriche a annoncé mardi des discussions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taux d’intérêt : la BCE ne s’attend pas à un tour de vis avant longtemps en zone euro
Turquie : face à la tourmente, les ménages se tournent vers l’or
Joe Biden vise des millions d’emplois avec son plan, mais l’impôt sur les sociétés va décoller
L'introduction en Bourse de Deliveroo à Londres fait un flop
Wildberries, le géant russe du e-commerce qui veut concurrencer Amazon en Europe