Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    +0,70 (+0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 469,62
    -251,77 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 490,99
    +22,89 (+1,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,08 (+0,10 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,09 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,76 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Joe Biden présente son futur chef d'état-major, un général engagé contre le racisme

Il l'a présenté en "guerrier" doté des plus grandes qualités militaires mais aussi mobilisé contre le racisme: Joe Biden a présenté jeudi son candidat pour le poste de chef d'état-major des armées, le général afro-américain Charles Q. Brown.

L'actuel commandant de l'armée de l'air, dont la nomination à la tête de toutes les forces armées doit être validée par le Sénat, est "un dirigeant téméraire et un patriote inflexible", a dit le président américain lors d'une cérémonie dans les jardins de la Maison Blanche.

Cet ancien pilote très expérimenté est aussi quelqu'un "qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense", a ajouté Joe Biden.

Le général, qui se fait appeler "C.Q.", avait été remarqué pendant les manifestations "Blacks Lives Matter" contre le racisme, dans la foulée de la mort de George Floyd, survenue il y a trois ans exactement.

PUBLICITÉ

Le très haut gradé avait publié une vidéo dans laquelle il faisait état des discriminations qu'il a lui-même subies, y compris dans l'armée.

"Il fallait vraiment du cran, et cela a touché non seulement les militaires mais aussi les Américains dans tout le pays", a assuré Joe Biden lors d'une cérémonie illustrant la diversité à la tête de l'Etat américain, un principe cher au démocrate de 80 ans.

Le président américain était entouré, en plus de C.Q. Brown, de son ministre de la Défense Lloyd Austin, également afro-américain, et de la vice-présidente Kamala Harris, d'origine indienne et jamaïcaine.

La mort le 25 mai 2020 de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, asphyxié sous le genou d'un policier blanc, a suscité une immense indignation à travers les Etats-Unis.

Joe Biden a depuis pris quelques décrets concernant les forces de l'ordre mais n'a pas réussi à faire adopter par le Congrès de grande loi sur les violences policières.