La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 058,07
    -2 179,39 (-5,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

“Joe Biden ouvre le robinet : la Bourse jubile, le secteur de l’eau aussi !”

·1 min de lecture

Titanesques, pharaoniques... Les hyperboles ne manquent pas pour qualifier les dépenses du gouvernement américain. En 2016, Hillary Clinton avait proposé 500 milliards de dollars pour les infrastructures. Donald Trump avait surenchéri à 1000 milliards. Joe Biden empoche la mise avec une relance à plus de 2.000 milliards! Et ce n’est pas encore “tapis”, puisque nous attendons des annonces pour plus de 1.000 milliards dans les semaines qui viennent. Des 2.000 milliards présentés cette semaine, le système de distribution d’eau américain recevra une généreuse tranche de 111 milliards de dollars.

Il est vrai que le besoin est criant. La distribution d’eau aux Etats-Unis est plus que vétuste. Les infrastructures n’ont pas été renouvelées à un rythme suffisant et les fuites sont nombreuses : une toutes les deux minutes, soit de quoi remplir 9.000 piscines chaque jour. Cet hiver, la moitié de la population texane a été privée d’eau potable. Les conduites d’eau municipales ont explosé avec le gel, les pannes de courant ont arrêté les stations d’épuration et les particuliers ont gardé leurs robinets ouverts de peur que leurs canalisations ne cèdent au gel : un vrai cataclysme.

>> A lire aussi - L’impressionnant taux de fuite du réseau d’eau français

Les produits technologiques liés à l’eau vont aussi être en forte demande. Le leader américain du secteur, Xylem Inc., va devoir produire des systèmes de filtration, des collecteurs d’effluents, des unités de traitement aérobie des eaux usées, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pas assez écolo, la GigaFactory de Tesla pourrait ne pas ouvrir cet été
La justice demande à des propriétaires de baskets de les renvoyer au vendeur
Les salariés d’Amazon dans l’Alabama votent contre la création du syndicat
Sud Radio dans le collimateur de YouTube
100.000 euros de bijoux dérobés : impressionnant braquage dans un célèbre palace parisien