La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,29
    -23,82 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2075
    -0,0039 (-0,32 %)
     

Joe Biden accorde sa grâce présidentielle à deux dindes avant Thanksgiving

Joe Biden accorde sa grâce présidentielle à deux dindes avant Thanksgiving

SAUVEES - « Chip » et « Chocolate », deux grosses dindes blanches, seront épargnées pour Thanksgiving

« Chip » et « Chocolate » peuvent dormir tranquilles. Ces deux grosses dindes blanches ne passeront pas au four cette année pour Thanksgiving. Le président américain Joe Biden a en effet utilisé ses prérogatives présidentielles ce lundi pour les gracier en amont de la grande fête familiale, où ces volatiles sont traditionnellement servis farcis.

« Ça, c’est un bel oiseau », s’est exclamé le président au moment où la dinde « Chocolate », forte de ses 21 kg, était placée sur une table. « Chip » et « Chocolate » (« Pépite » et « Chocolat ») ont été nommées comme cela en hommage au parfum de glace préféré de Joe Biden, qui n’a pas manqué de le dire à des écoliers présents pour l’événement.

Joe Biden et les urnes « farcies »

La cérémonie, au ton léger, est une tradition annuelle à la Maison-Blanche et souvent l’occasion de quelques blagues. Le président a utilisé les résultats des récentes élections de mi-mandat, où son parti a créé la surprise en faisant mieux que prévu, pour lancer quelques boutades et jeux de mots. Il a assuré que les urnes n’avaient pas été « farcies », référence aux accusations infondées de fraude électorale lancées par certains républicains.

Joe Biden a également mentionné à quel point la pandémie de Covid-19 avait fortement restreint de telles cé(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Twitter : Donald Trump va-t-il vraiment faire son grand retour sur le réseau social ?
Résultats des Midterms : Biden se dit « renforcé » par les élections avant son tête-à-tête avec Xi
Etats-Unis : Une dinde sauvage sème la terreur dans un parc de Washington