Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 025,88
    +22,29 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 797,85
    +111,89 (+0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 298,37
    +687,15 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,76
    +19,35 (+1,43 %)
     
  • S&P 500

    5 321,93
    +18,66 (+0,35 %)
     

Jobs d’été : quelles sont les filières à privilégier ?

fizkes/Adobe Stock

À l'approche des grandes vacances, pour certains, c'est l'heure de s'intéresser aux destinations de rêve et de prendre ses billets. Pour (beaucoup) d'autres, c'est aussi la chasse aux jobs d'été, qui permettront d'amasser quelques sous pour préparer la rentrée. Pour les jeunes, notamment, c'est aussi l'occasion d'une première expérience professionnelle, un moyen de s'extirper du cocon familial. Ça tombe bien, mai est le mois idéal pour postuler. Et l’absence d’expérience n’est pas forcément dommageable.

En effet, rappelle L'Étudiant, de nombreuses filières recrutent sans expérience. Si le secteur de l'animation peut nécessiter le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA), ce n’est pas le cas partout, comme à l’EEDF (Éclaireuses et Éclaireurs de France). Cette association laïque recrute 400 jeunes pour encadrer des séjours durant lesquels sont accueillis des mineurs et des adultes en situation de handicap léger. Cette structure paie ses salariés entre 35 et 45 euros par jour.

L’hôtellerie, elle aussi, ne requiert pas forcément de diplôme ou d’expérience au préalable. D’ailleurs, il n’est pas rare que les employés soient nourris, logés et blanchis durant la période d’emploi. Un avantage conséquent. Si certaines destinations ont évidemment des besoins plus importants, c’est un secteur qui recrute à peu près partout, dans chaque lieu touristique, que ce soit dans le public ou dans le privé. Il suffit alors d’être mobile et disponible pendant l’été !

Par corollaire à l’hôtellerie, (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : les tickets de bus vendus à bord passeront de 2,5 euros à… 5 euros !
Taylor Swift : 10 chiffres sur la fortune de la mégastar en concert à Paris
Taylor Swift : la jauge des concerts parisiens de la star américaine a été augmentée !
Contrôlée par la SNCF, une passagère partage sur les réseaux sociaux sa mésaventure
Effraction électronique : pourquoi les assurances ont du mal à rembourser