Marchés français ouverture 3 h 5 min
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 491,27
    +167,93 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,1773
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 777,34
    +109,49 (+0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    40 683,98
    -47,33 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 225,37
    -7,92 (-0,64 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Quel est le job de vos rêves ?

·1 min de lecture

“Quand je serai grand, je serai Bee Gees ou bien pilote de Formule 1”. Bon, tout le monde n’a pas les mêmes hautes ambitions que Christophe Willem. Quoique… Enfants, certains rêvaient de devenir super-héros. Quel beau métier ! Un peu prenant sans doute - on ne doit sûrement pas compter ses heures - mais voilà un métier qui a du sens. Et oui, à la question* “Enfant, quel métier rêviez-vous d’exercer ?”, super-héros arrive tout de même en quinzième position. On peut raisonnablement penser que, devenus adultes, très peu sont allés au bout de leur ambition.

Et ils ne sont pas les seuls. Toujours selon l’étude*, 67% des sondés reconnaissent ne pas exercer le métier dont ils ou elles rêvaient dans leur enfance. 82% ont même complètement abandonné l’idée en cours de route. Il faut dire que médecin, professeur ou vétérinaire - les trois métiers les plus cités - sont parfois difficilement accessibles. Et certain(e)s, en grandissant, ont réalisé que le domaine qui les faisait rêver ne correspondait plus à leurs attentes. Sans surprise, les métiers artistiques avaient aussi leur petit succès. Ainsi, musicien(ne), star de cinéma ou artiste arrivent respectivement en quatrième, cinquième et septième places.

Ah, pas facile de réaliser ses rêves d’enfant. Et une fois adulte, qu’en est-il ? Quel serait votre job idéal ? Pour le savoir, faites le test !

*Enquête réalisée du 8 au 11 novembre 2019 par OnePoll pour Zety, avec un échantillon de 2.000 sondés.

>> Notre service - Trouvez la formation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccination : cet autre motif qui permet aux fonctionnaires de bénéficier d’une autorisation d’absence rémunérée
Et le mal-être au travail, on en parle ?
Les secteurs où l'absentéisme a le plus grimpé
Réforme de l'assurance chômage : la CFTC réclame un nouveau report
Votre entreprise est-elle (vraiment) bienveillante ? 10 points pour le vérifier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles