Marchés français ouverture 5 h 26 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    28 989,97
    -301,04 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2000
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    32 254,40
    -1 273,45 (-3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    960,43
    -32,05 (-3,23 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Joaillerie : genres à géométrie variable

·1 min de lecture

Créateurs et joailliers surfent sur la vague des bijoux non sexués pour séduire une clientèle plus jeune qui se plaît à ne pas être cataloguée.

Certains disent que c’est un serpent de mer. D’autres, un miroir aux alouettes. Quoi qu’il en soit, le thème de la joaillerie « non féminine » revient sur le devant de la scène, épisodiquement, en moyenne tous les dix ans. Un débat sous-tendu par une question quasi existentielle : l’homme va-t-il de nouveau céder au chant de l’or, des rubis, émeraudes, saphirs et autres diamants que les anciens monarques revêtaient pour manifester leur goût et leur puissance ? La réponse ne coule pas de source. À part certains rappeurs américains, une poignée d’Asiatiques fraîchement devenus milliardaires et quelques maharajas cacochymes, l’écrasante majorité masculine se montrait jusqu’alors plutôt vierge de tout joyau. Un agrégat de bracelets en tissu qui se désagrègent hideusement sur le poignet, parfois une alliance, voire une chaînette ou une chevalière, ont jusqu’alors constitué son ordinaire.

Pendentif B.zero1 en or rose et céramique, Bulgari.
Pendentif B.zero1 en or rose et céramique, Bulgari.

Pendentif B.zero1 en or rose et céramique, Bulgari. © DR

Mais ce schéma joaillier est en passe d’être secoué par des courants prônant la « fluidité des genres », la « non-appartenance au(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles