La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 303,99
    -1 986,16 (-5,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

JO - Volley (H) - Le Brésil rejoint la Russie en demi-finales des JO de Tokyo

·1 min de lecture

Les Brésiliens se sont imposés 3-0 face au Japon. Ils rencontreront la Russie jeudi en demi-finales. Les Japonais ont bien tenté de titiller les champions olympiques en titre, en vain. Le Brésil s'est aisément imposé en quarts de finale, ce mardi à l'Ariake arena de Tokyo, face à l'hôte des Jeux (25-20, 25-22, 25-20). lire aussi Calendrier et résultats Si le Japon a tout tenté pour faire douter le Brésil, menant notamment 14-10 puis 17-14 dans le deuxième set, les hommes de Bruninho ont fait parler leur puissance, Leal en tête (16 points, à 15/22 en attaque). Le capitaine japonais Yuki Ishikawa termine meilleur marqueur de la rencontre (17 points). En demi-finales, le Brésil rencontrera la Russie, vainqueur du Canada plus tôt dans la matinée, ce jeudi (13 heures ou 21 heures au Japon). La Seleçao a disputé toutes les finales olympiques depuis 2004.

lire aussi Toute l'actu du volley aux JO

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles