La bourse ferme dans 4 h 46 min
  • CAC 40

    6 259,07
    +24,93 (+0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 014,68
    +21,25 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1989
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 775,90
    +9,10 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    50 535,97
    -2 236,46 (-4,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 344,92
    -36,03 (-2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,52
    +0,06 (+0,09 %)
     
  • DAX

    15 401,36
    +146,03 (+0,96 %)
     
  • FTSE 100

    7 033,22
    +49,72 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3787
    +0,0003 (+0,02 %)
     

JO de Tokyo : Une décision fin mars concernant la présence de spectateurs étrangers

AFP
·1 min de lecture

La sécurité des Japonais "est la priorité". C'est ce qu'a expliqué Seiko Hashimoto après s'être entretenue avec des responsables du Comité international olympique (CIO), du gouvernement japonais et des autorités métropolitaines de Tokyo.

L'ancienne ministre a précisé qu'une décision serait prise à la fin du mois concernant la présence des spectateurs étrangers ou non. Une décision qui devrait parvenir avant le début du relais de la flamme olympique le 25 mars. Mais certains médias japonais ont d'ores et déjà affirmé que le gouvernement avait opté pour des Jeux sans spectateurs étrangers. "Nous devons vraiment réfléchir, longuement et sérieusement, aux souches mutantes du virus", a déclaré l'ancienne sportive de haut niveau désormais chargée des JO.

La présidente de Tokyo-2020 a d'ailleurs pris en compte l'anxiété des citoyens, hostiles à l'accueil d'un tel événement : "L'anxiété demeure parmi les citoyens. Et tant qu'il y aura de l'anxiété, il nous faudra travailler pour garantir leur sécurité".

Le patron du CIO Thomas Bach avait annoncé la semaine dernière une probable décision fin avril-début mai sur le public étranger. Mais Seiko Hashimoto a estimé que les supporteurs, les hôtels et les voyagistes, devaient être informés plus tôt.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi