La bourse ferme dans 1 h 32 min
  • CAC 40

    6 644,96
    +22,37 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 175,41
    +5,54 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    34 639,77
    -111,55 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1759
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 752,80
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    40 232,79
    -526,11 (-1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 203,43
    -22,10 (-1,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,85
    -0,76 (-1,05 %)
     
  • DAX

    15 622,32
    -29,43 (-0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,24
    -0,24 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 097,00
    -84,92 (-0,56 %)
     
  • S&P 500

    4 449,25
    -24,50 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3772
    -0,0024 (-0,18 %)
     

JO de Tokyo 2021 : Patrick Montel « les larmes aux yeux » en découvrant le soutien d’un célèbre chanteur

·1 min de lecture

Il ne fait pas bon dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Le journaliste Patrick Montel en a payé le prix au cours de l’année 2019. Sur les réseaux sociaux, il avait pris la défense de la marathonienne Clémence Calvin après qu’elle a refusé de se soumettre à un contrôle antidopage. Dans une vidéo publiée sur Facebook, Patrick Montel avait alors affirmé que le dopage était monnaie courante dans l’athlétisme et que cela relevait de l’hypocrisie de ne pas l’admettre : « Tout le monde a intérêt à ce que l’athlète se dope. Quand je dis tout le monde, je me mets aussi dedans parce que c’est vrai que, quand il y a record du monde, c’est plus fort qu’une performance moyenne ». La « voix de l’athlétisme » ne visait pas tous les athlètes du milieu mais assurait que le dopage faisait « partie inhérente du système ». Les propos n’ont pas plu à de grandes figures de l’athlétisme, Kevin Mayer notamment, et ont conduit France Télévisions à mettre son auteur au placard. Cette injustice avait fait réagir le chanteur Vincent Delerm sur les réseaux sociaux, indigné de constater que des athlètes pouvaient remporter des titres en ayant refusé de se soumettre à des contrôles antidopage au préalable.

« Christian Coleman a donc remporté le 100 mètres des championnats du monde à Doha. Seul souci : il a manqué 3 contrôles antidopages dans l’année ce qui aurait dû lui valoir une suspension, s’indignait-il en légende d’un cliché de Patrick Montel. Mais ses avocats sont fortiches : un des contrôles (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jessica Thivenin jugée "trop maigre" pendant sa grossesse, elle pousse un coup de gueule
JO de Tokyo 2021 : Qui est Krystina Tsimanouskaya, forcée d'arrêter la compétition après ses critiques au régime biélorusse ?
Ingrid Chauvin (Demain nous appartient) : pourquoi la rupture de Chloé et Alex l’a beaucoup arrangée ?
PHOTO Patrick Dempsey : l'acteur dévoile des photos inédites de son mariage et fait une déclaration d'amour à son épouse
Wejdene dans Danse avec les stars : pourquoi son âge aurait pu être un frein à sa participation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles