La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 714,37
    -100,02 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    15 143,55
    -17,98 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    30 323,34
    -188,37 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1759
    -0,0067 (-0,56 %)
     
  • HANG SENG

    24 667,85
    -365,36 (-1,46 %)
     
  • BTC-EUR

    40 452,88
    -611,07 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 221,66
    -11,63 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    4 468,22
    -12,48 (-0,28 %)
     

JO - Tous sports - Ce qu'il faut retenir du samedi 31 juillet aux JO de Tokyo

·1 min de lecture

Caeleb Dressel et Katie Ledecky qui entrent un peu plus dans l'histoire de la natation olympique, Jonathan Brownlee enfin titré et le sprint jamaïquain au sommet : voici ce qu'il fallait retenir de ce samedi à Tokyo. Il est devenu le deuxième homme à remporter le 100 m papillon et le 100 m nage libre sur une seule et même olympiade, elle est devenue la première femme à gagner six titres olympiques individuels en natation : samedi, les nageurs américains Caeleb Dressel et Katie Ledecky sont entrés un peu plus dans l'histoire des JO, grâce à leurs performances dans les bassins de Tokyo. Une journée également marquée par le sacre du triathlète britannique Jonathan Brownlee qui, après le bronze à Londres en 2012 et l'argent à Rio quatre ans plus tard, a remporté sa première médaille d'or, grâce au relais mixte. lire aussi Toute l'actualité des JO de Tokyo lire aussi Le tableau des médailles des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles