La bourse ferme dans 7 h 11 min
  • CAC 40

    6 643,04
    -58,94 (-0,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,08
    -36,84 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 754,10
    +4,30 (+0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    38 336,41
    +448,05 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 121,23
    +12,31 (+1,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,26
    -0,04 (-0,05 %)
     
  • DAX

    15 522,67
    -121,30 (-0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 055,60
    -22,75 (-0,32 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 155,40
    -355,58 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3701
    -0,0020 (-0,14 %)
     

JO - Picon, Manaudou, la première médaille du triathlon... Ce que vous avez raté cette nuit (31 juillet) aux JO de Tokyo

·2 min de lecture

Les qualifications en finale de Renaud Lavillenie (perche) et de Florent Manaudou (50 m), la médaille de bronze du relais mixte en triathlon, la moisson de Dressel, la médaille d'argent de Charline Picon : ce qu'il s'est passé dans la nuit de vendredi à samedi aux JO de Tokyo. Les triathlètes attendaient ça depuis les JO de Sydney en 2000 et l'apparition de leur discipline au programme des JO. Triple champion du monde en titre, l'équipe de France de triathlon composée de Léonie Périault, Dorian Coninx, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis, a remporté la première médaille de son histoire lors du relais mixte en terminant troisième derrière la Grande-Bretagne et les États-Unis. Champion olympique en 2012 et battu d'un fil en 2016, Renaud Lavillenie a écrit une nouvelle histoire avec les Jeux Olympiques. Diminué par une entorse à une cheville, l'ex-recordman du monde du saut à la perche s'est accroché pour se qualifier pour la finale (mardi). En revanche, l'aventure s'est arrêtée pour son frère Valentin et Ethan Cormont (perche), tout comme pour Mélina Robert-Michon au disque. Également au bord de l'élimination, le champion du monde 2017 du 800 m Pierre-Ambroise Bosse sera au rendez-vous des demi-finales comme son compatriote Gabriel Tual. Grâce à une victoire 26-19 contre la Grande-Bretagne, l'équipe de France de rugby à 7 s'est qualifiée pour la finale des JO de Tokyo. Grâce à cette cinquième victoire dans la compétition, les Françaises auront l'occasion de défier la Nouvelle-Zélande (11 heures), qui s'est difficilement sortie des griffes des Fidji (22-17). Champion olympique en 2012 et deuxième en 2016, Florent Manaudou s'est qualifié pour sa troisième finale olympique sur 50 m en signant le deuxième temps des demi-finales. Un monde du sprint qui est pour l'instant dominé par l'Américain Caeleb Dressel. Déjà victorieux du 100 m, l'Américain a remporté le 100 m papillon. Une moisson que continue également Katie Ledecky, victorieuse du 800 m et Kaylee McKeown sur 200 m dos. Dominatrice face à l'Italie (45-39), malgré un passage à vide en cours de rencontre, l'équipe de France de sabre s'est qualifiée pour la finale olympique (12h30 contre la Russie). Des épreuves par équipes qui ont également profité pour le moment au judo, où l'équipe de France emmenée par Teddy Riner est venue à bout de l'Israël lors d'un combat décisif remporté par Margaux Pinot (4-3) pour rejoindre les demi-finales de la compétition par équipes. Championne olympique à Rio, Charline Picon a décroché cette fois la médaille d'argent en planche à voile RS : X. Assurée d'une médaille avant même la régate finale, Charline Picon s'est imposée lors de la dernière course en planche à voile. Elle est entourée sur le podium par la Chinoise Lu Yunxiu et la Britannique Emma Wilson.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles