Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 526,55
    +98,03 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 523,31
    +49,54 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    36 247,87
    +130,49 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0034 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 020,80
    -25,60 (-1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    41 032,86
    +715,19 (+1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    914,81
    +18,10 (+2,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,26
    +1,92 (+2,77 %)
     
  • DAX

    16 759,22
    +130,23 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 554,47
    +40,75 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    14 403,97
    +63,98 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 604,37
    +18,78 (+0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    32 307,86
    -550,45 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 334,37
    -11,52 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2551
    -0,0043 (-0,34 %)
     

JO de Paris : des moyens de sécurité décuplés promet Darmanin

Le ministre de l’Intérieur, lors d’un déplacement au commissariat de Saint-Denis, s'est félicité du bilan sécuritaire de la Coupe du monde de rugby.

Sarah Meyssonnier

Gérald Darmanin a affirmé dimanche en Seine-Saint-Denis que les moyens pour assurer la sécurité des Jeux olympiques de 2024 et sa cérémonie d’ouverture sur la Seine à Paris seront « décuplés » par rapport à ceux mobilisés pour la Coupe du Monde de Rugby.

À lire aussi Sondage exclusif : Darmanin compétent pour 42% des Français

« Le ministère de l’Intérieur sera prêt pour organiser la cérémonie d’ouverture, pour assurer la sécurité des spectateurs et des équipes », a poursuivi le ministre de l’Intérieur, lors d’un déplacement au commissariat de Saint-Denis. « Nous serons parfaitement au rendez-vous, » a-t-il insisté, pour les Jeux à Paris (26 juillet-11 août).

Il s’est félicité de l’organisation de la Coupe du Monde de rugby d’un point de vue de la sécurité.

À lire aussi Coupe du monde de rugby : la France transforme l'essai

Une vingtaine de drones malveillants neutralisés

Gérald Darmanin a rappelé que « 11.000 » membres des forces de l’ordre et « environ 3.000 policiers municipaux » avaient été mobilisés « chaque jour ».

« En deux mois, il y a eu 4.880 opérations antidélinquance, soit plus de 80 par jour, qui ont donné lieu à 781 interpellations », a-t-il ajouté, en soulignant qu’il y avait eu « une vingtaine de drones malveillants neutralisés ».

Retrouvez cet article sur ParisMatch

VIDÉO - Paris 2024 : Darmanin annonce des "moyens décuplés" pour la sécurité