Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 167,40
    +2 051,23 (+3,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,10
    +45,21 (+3,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

JO de Paris 2024 : ces lignes de métro inachevées

Selon le dossier de candidature de Paris 2024, le projet Grand Paris Express avec ces multiples nouvelles lignes constituait un point central dans l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques.  - Credit:Jean-Baptiste QUENTIN / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Selon le dossier de candidature de Paris 2024, le projet Grand Paris Express avec ces multiples nouvelles lignes constituait un point central dans l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques. - Credit:Jean-Baptiste QUENTIN / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Les Jeux olympiques à Paris organisés cet été devaient être l'occasion de moderniser des infrastructures et d'en construire d'autres du dernier cri. Mais bien des chantiers annoncés en grande pompe n'ont pas abouti. Le Point revient sur trois histoires abracadabrantes. Aujourd'hui, arrêtons-nous dans le métro francilien.

Le dossier de candidature de Paris 2024, dont la première phase a été présentée en 2016, était aussi prometteur qu'ambitieux : des liaisons directes et rapides vers les aéroports de Roissy et d'Orly grâce au nouveau train Charles-de-Gaulle Express (CDG Express) et au prolongement de la ligne 14. De même, les nouvelles lignes de métro 15,16, 17 et 18, à l'œuvre tout autour de la capitale, devaient former le Grand Paris Express (GPE). Mais visiteurs et Franciliens devront faire en grande partie sans ces infrastructures. Ces projets ont pris beaucoup de retard, avec une explosion des coûts à la clé.

À LIRE AUSSI Opération rafistolage à la gare du Nord pour les JOPlusieurs des lignes prémentionnées n'entreront pas en service avant 2030. Seul le prolongement de la ligne 14 (de l'aéroport d'Orly à Saint-Denis-Pleyel), qui a d'ailleurs été inauguré par Emmanuel Macron ce lundi 24 juin, est prêt pour les Jeux olympiques. Ce projet de supermétro, qui a vu le jour sous le président Nicolas Sarkozy en 2009 avant d'être affiné sous le chef de l'État François Hollande, devait être un vrai atout pour l'organisation des JO.

Nouvel horizon : 2030

Selon le dos [...] Lire la suite