La bourse ferme dans 1 h 5 min
  • CAC 40

    6 550,00
    +77,65 (+1,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 768,75
    +43,36 (+1,16 %)
     
  • Dow Jones

    33 067,01
    +263,54 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,0210
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 801,30
    +10,10 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    23 657,16
    +817,72 (+3,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    564,04
    +21,17 (+3,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,84
    -0,17 (-0,19 %)
     
  • DAX

    13 711,95
    +138,02 (+1,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,74
    +61,00 (+0,82 %)
     
  • Nasdaq

    12 821,72
    +164,17 (+1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 180,16
    +34,97 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2136
    +0,0065 (+0,54 %)
     

JO de Paris 2024 : De l’athlétisme à l’escalade, nos lecteurs veulent participer « le plus possible » à la fête olympique

VOTRE VIE VOTRE AVIS - Si les sports « classiques » ont la cote, les nouvelles disciplines, comme la breakdance, suscitent un peu moins d’enthousiasme

A moins de deux ans de l’ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024, les spectateurs sont déjà dans les starting-blocks. Dès décembre prochain, le comité d’organisation mettra en place le tirage au sort pour accéder à la billetterie. Il est donc déjà l’heure, ou presque, de faire son choix parmi les vingt-huit sports olympiques et les quatre sports additionnels au programme des JO parisiens, les premiers dans le pays depuis Albertville, en 1992.

Nos lecteurs, interrogés cette semaine, comptent bien faire de leur mieux pour participer aux festivités, quitte à y mettre le prix. Mais si les disciplines « classiques » comme l’athlé ou la natation les attirent, les sports additionnels apparus à Tokyo (escalade, skateboard, surf) et la breakdance, grande nouveauté de l’édition parisienne, ont plus de mal à susciter l’enthousiasme.

Mettre le prix

Maryline explique ainsi vouloir « assister aux compétitions historiques, et notamment l’athlétisme et la gymnastique rythmique. Mon budget est de moins de 200 euros ; c’est déjà très cher pour moi seule, mais c’est une seule fois dans notre vie… » Comme elle, Judith compte participer à la fête sans vraiment compter : « Les Jeux à Paris, cela n’arrive pas tout le temps ! Je ne me fixe donc pas vraiment de plafond pour le budget, même si (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
JO 2021: Un haut responsable du comité d’organisation visé par des soupçons de corruption
JO de Paris 2024 : La triathlète japonaise Tsudoi Miyazaki décède à l’entraînement en France
JO Paris 2024 : Sécurité, budget, transport… A deux ans des Jeux, des obstacles encore nombreux
Tour de France 2024 : L’arrivée se fera « plutôt à Nice » du fait des JO, selon la ministre des Sports

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles