Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0693
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 334,30
    -34,70 (-1,46 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 967,52
    -866,46 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,41
    -34,92 (-2,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,62
    -0,67 (-0,82 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

JO de Paris 2024 : plus de 200.000 candidatures reçues pour devenir bénévole

Adobe Stock

Avec plus de 200.000 candidats, les organisateurs des Jeux de Paris vont trouver sans mal les 45.000 petites mains bénévoles qu'il leur faudra à l'été 2024 pour les rendez-vous olympique et paralympique. Les amateurs de sport soucieux d'aider et d'aiguiller sportifs et spectateurs du monde entier avaient jusqu'à mercredi soir pour s'inscrire. Au dernier pointage, la semaine dernière, plus de 200.000 avaient candidaté, selon le comité d'organisation Paris-2024.

Les critères étaient simples : avoir au moins 18 ans au 1er janvier 2024, parler le français ou/et l'anglais et être au moins disponible dix jours à l'été 2024. Comme à chaque fois, les candidats dépassent les besoins nécessaires, à savoir 30.000 volontaires pour les JO (26 juillet-11 août 2024) et 15.000 pour les Jeux paralympiques (28 août-8 septembre). Un fort contingent, si l'on compare aux 12.000 bénévoles qui ont officié pendant la Coupe du monde 1998 de football en France, ou les quelques 8.000 aux JO d'hiver d'Albertville en 1992.

En Seine-Saint-Denis, où les élus et en particulier le président PS du département Stéphane Troussel, sont soucieux que le département le plus pauvre de France ne passe pas à côté du rendez-vous olympique, 1.900 habitants ont été accompagnés, notamment via des formations pour maximiser leurs chances. La ville de Paris, ville hôte des Jeux, a elle aussi besoin de quelques 5.000 personnes, qui seront dans les rues de la capitale en plus des 45.000 bénévoles du Cojo.

Les candidats - appelés (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Windsor : la famille royale, un boulet ou une aubaine pour l'économie britannique ?
Covid-19 : Jair Bolsonaro soupçonné d'avoir falsifié des certificats de vaccins, son domicile perquisitionné
Comment déclarer votre bien immobilier aux impôts, notre comparatif des cartes de fidélité pour vos courses… Le flash éco du jour
La Russie a établi un mur de mines pour déjouer la contre-offensive ukrainienne
Etats-Unis : les taux encore relevés par la Fed, la dixième fois depuis plus d'un an