La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 656,97
    -94,35 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1738
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 635,62
    -601,16 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 210,93
    -14,60 (-1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,89
    -0,72 (-0,99 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 073,00
    -108,92 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 448,59
    -25,16 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

JO/Natation : Florent Manaudou en argent sur 50 m nage libre

·1 min de lecture

Le Français Florent Manaudou a décroché dimanche la médaille d'argent du 50 m nage libre des JO de Tokyo, derrière l'Américain Caeleb Dressel, réussissant le pari de remonter sur un podium olympique après deux ans et demi de pause. Il apporte une 20e médaille à la France dans ces Jeux.

Revenu dans les bassins en mars 2019, le champion olympique 2012 et médaillé d'argent 2016 a nagé en 21 sec 55, pendant que Dressel établissait un nouveau record olympique (21.07) et que le Brésilien Bruno Fratus prenait le bronze (21.57).

Une quatrième médaille olympique

Placé ligne d'eau n°5, aux côtés de Dressel, le Français de 30 ans n'a pu suivre le départ hors normes du Floridien, toujours aussi explosif et déjà en tête en sortie de coulée. Mais Florent Manaudou décroche sa quatrième médaille olympique en trois éditions des JO, en ajoutant l'argent du relais 4x100 m de 2016 à ses trois breloques individuelles. 

"C'est dur de parler : troisième médaille consécutive. J'ai arrêté, je suis revenu, ça a été une année difficile. ça prouve qu'il ne faut pas se prendre la tête, il faut juste nager. Le corps sait faire", a commenté le sprinteur auprès de France TV.

Caeleb Dressel, reparti sans médaille individuelle des JO-2016 de Rio mais 13 fois champion du monde depuis 2017, empoche de son côté son quatrième titre à Tokyo, et visera encore le 4x100 m quatre nages en fin de matinée.

Deux ans et demi de pause

Le frère cadet de Laure Manaudou, qui avait lancé l'ère dorée de la natation française en rem...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles