La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 848,95
    +590,63 (+1,72 %)
     
  • Nasdaq

    15 077,74
    +180,90 (+1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1754
    +0,0058 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    38 148,40
    +1 183,71 (+3,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 122,45
    +13,53 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 462,55
    +66,91 (+1,52 %)
     

JO - Judo (F) - Shirine Boukli « dégoûtée » après son élimination au premier tour des JO de Tokyo

·1 min de lecture

Éliminée par la Serbe Milica Nikolic après avoir reçu trois pénalités, ce samedi, au premier tour des -48 kg des JO de Tokyo, la Française Shirine Boukli (-48 kg) ne comprenait pas les décisions arbitrales. Shirine Boukli (éliminée par Milica Nikolic aux JO) : « Je ne comprends pas (la troisième pénalité). J'attrape soi-disant le pantalon, alors que je suis au niveau de la hanche et que c'est elle qui croise. Je suis à une main, à la ceinture à la limite, mais plutôt au-dessus. Je ne sais pas ce qui s'est passé [...]. Je suis déçue, énervée parce que je ne comprends pas la décision d'arbitrage. « Ça va me servir, j'en suis persuadée » J'étais bien, on me coupe dans mon élan. Je ne crois pas (avoir subi la pression des Jeux Olympiques). je ne pense pas m'être mise de barrière parce que c'était les JO. Ça se termine vite. J'ai un judo comme ça, je ne prends pas trop de risque sur les premiers combats. Mais là, je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit. Je ne suis pas du genre à retarder les performances que je veux, c'est pour ça que je suis dégoûtée. Je savais que j'avais le potentiel d'aller chercher une médaille. Ça va me servir, j'en suis persuadée. » lire aussi Luka Mkheidze surprend le champion d'Europe Francisco Garrigos

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles