La bourse ferme dans 4 h 38 min
  • CAC 40

    6 648,22
    +64,60 (+0,98 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,13
    +32,19 (+0,78 %)
     
  • Dow Jones

    34 814,39
    +236,82 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1767
    -0,0058 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 780,60
    -14,20 (-0,79 %)
     
  • BTC-EUR

    40 794,86
    +62,99 (+0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,60
    +35,39 (+2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,55
    -0,06 (-0,08 %)
     
  • DAX

    15 689,62
    +73,62 (+0,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 049,22
    +32,73 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    15 161,53
    +123,77 (+0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 480,70
    +37,65 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    30 323,34
    -188,37 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    24 667,85
    -365,36 (-1,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,3826
    -0,0010 (-0,07 %)
     

JO - Haltérophilie (F) - Dora Tchakounte (-59 kg) se classe 4e aux JO de Tokyo, la Taïwanaise Hsing-Chun Kuo titrée

·1 min de lecture

Dora Tchakounte (26 ans) a brillé en finissant quatrième des -59 kg avec un total olympique de 213 kg, mardi après-midi au Tokyo International Forum. L'or est revenu à la Taïwanaise Hsing-Chun Kuo avec un total de 236 kg. Dora Tchakounte s'est classée quatrième des -59 kg avec un total de 213 kg (96 kg à l'arraché, 117 kg à l'épaulé-jeté), mardi après-midi au Tokyo International Forum. Elle concourait dans le plateau A, réunissant les neuf meilleures mondiales. L'or est revenu à la Taïwanaise Hsing-Chun Kuo (médaillée d'or des trois derniers Mondiaux) avec un total de 236 kg (103 kg + 133 kg), l'argent à la Turkmène Polina Guryeva avec 217 kg (96 + 121) et le bronze à la Japonaise Mikiko Andoh avec 214 kg (94 + 120). lire aussi Résultats À l'arraché, Tchakounte (26 ans) réussissait 96 kg à son deuxième essai, mais échouait à 98 kg au troisième. Néanmoins, elle se classait deuxième ex aequo, seulement devancée par la Taïwanaise Hsing-Chun Kuo avec 103 kg. À l'épaulé-jeté, elle réussissait 117 kg à son deuxième essai, échouant à 120 kg au troisième. Le meilleur résultat de la jeune Française aux Mondiaux était une septième place au total avec 206 kg en 2019. Aux Championnats d'Europe de juin dernier, elle avait obtenu la médaille de bronze avec un total de 210 kg. Née à Yaounde (Cameroun), elle est arrivée en France à l'âge de dix ans. L'haltérophilie étant le deuxième sport au Cameroun, elle décidait de se rendre dans le club du Blanc-Mesnil. S'entraînant aujourd'hui à l'Insep, elle est licenciée à la VGA Saint-Maur. lire aussi Bernardin Kingue-Matam non classé à -67 kg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles