La bourse ferme dans 1 h 5 min
  • CAC 40

    6 546,69
    +90,88 (+1,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,35
    +45,72 (+1,13 %)
     
  • Dow Jones

    34 068,67
    +98,20 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1723
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    1 774,60
    +10,80 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    36 505,34
    -1 111,45 (-2,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 072,54
    +8,70 (+0,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,18
    -0,11 (-0,16 %)
     
  • DAX

    15 340,72
    +208,66 (+1,38 %)
     
  • FTSE 100

    6 981,02
    +77,11 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    14 749,34
    +35,44 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 363,69
    +5,96 (+0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3648
    -0,0011 (-0,08 %)
     

JO - Escrime (H) - L'équipe de France de fleuret par équipes se qualifie pour la finale des JO de Tokyo

·2 min de lecture

Grâce à sa victoire sur le Japon dimanche (45-42), l'équipe de France de fleuret par équipes disputera la finale olympique contre la Russie, à 12h50. Ce sera la 21e médaille française sur ces JO de Tokyo. L'équipe de France masculine de fleuret (Enzo Lefort, Erwann Le Péchoux, Julien Mertine et Maxime Pauty) s'est qualifiée pour la finale olympique aux dépens du pays hôte, le Japon, au terme d'un match très disputé (45-42) dimanche. Cette victoire assure à la France une 21e médaille, la 5e en escrime. Les Bleus auront à coeur de prendre leur revanche sur la Russie, après leur échec en finale lors des JO de 2016 face à ces mêmes Russes. La finale est prévue ce dimanche à 12h50 (heure française). lire aussi Tous les résultats de l'escrime Les Français ont toujours fait la course en tête à l'exception du troisième relais. Après deux premiers relais plutôt équilibrés, le Français Julien Mertine s'est retrouvé dépassé et sans solution face aux Japonais Takahiro Shikine. Les Bleus se retrouvaient alors menés de quatre touches (11-15), eux qui devançaient les Japonais de deux touches à l'issue du deuxième relais. Une finale face à la Russie, sous forme de remake à celle de 2016 Enzo Lefort a bouché l'écart dans le quatrième et a remis la France au niveau du Japon (20-19). Grâce à sa grande performance (9-4), il domina, une nouvelle fois, Toshiya Saito, déjà vaincu en individuel par le tricolore. Le fleurettiste Julien Mertine s'est ensuite rattrapé durant son second relais pour maintenir l'avance française sur les Japonais (23-25). Rassuré par ce second passage, il a augmenté sensiblement l'avance des Bleus dans son troisième relais, le septième des Français, grâce à un jeu blanc face à Toshiya Saito (35-28). Enzo Lefort a permis aux tricolores de conserver leur avantage décisif avant le dernier relais de l'inépuisable Erwann Le Péchoux, qui participe à 39 ans à sa quatrième olympiade. Le fleurettiste français s'est confronté au Japonais Kyosuke Matsuyama, qui a opéré une grande remontée, en revenant à un point des Bleus (43-42). Les deux dernières touches, en faveur de Le Péchoux, ont permis aux Bleus de l'emporter. La France s'assure donc une nouvelle médaille et se projette désormais vers la finale, face à la Russie, dans un remake de celle de 2016 où la France avait perdu. La revanche est prévue à 12h50 (heure française).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles