La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 187,84
    -659,96 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

JO - Boxe (H) - Mourad Aliev, la disqualification qui ne passe pas en quarts de finale des JO de Tokyo

·2 min de lecture

Pour des chocs de tête dont il ne semblait pas plus coupable que son adversaire, Mourad Aliev a été disqualifié au deuxième round face au Britannique Frazer Clarke en quarts de finale des +91 kg, dimanche à Tokyo. Les Bleus rentreront sans médaille du Japon. Mourad Aliev (26 ans, 2,02m) a été battu par disqualification au deuxième round par le Britannique Frazer Clarke (29 ans, 1,98m), en quarts de finale des +91 kg, dimanche à la Kokugikan Arena de Tokyo. Une décision difficilement compréhensible, le Français ne semblant pas plus coupable que son adversaire des chocs de tête habituels entre gaucher (Aliev) et droitier (Clarke). La décision de l'arbitre a en tout cas provoqué l'énorme colère d'Aliev, qui a notamment fait plusieurs bras d'honneur, sans que l'on sache à qui ils s'adressaient précisément. À l'issue du combat, le Lillois s'est assis au bord du ring en signe de protestation. « C'est injuste, tout le monde a vu que j'ai gagné », a-t-il déclaré à ce moment-là.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Aliev avait battu Clarke aux points 4 juges à 1 en finale du tournoi de qualification olympique, le 8 juin à Villebon (Essonne). Pour cette revanche aux Jeux, le gaucher lillois a misé sur son allonge supérieure. Et comme souvent lors des duels gaucher-droitier, les deux hommes se cognaient le crâne et le Britannique était coupé à la paupière gauche dans le premier round, remporté 3 juges à 2 par Aliev. Grâce à cette avance, le Français pouvait se tenir davantage à distance dans la deuxième reprise, mais Clarke parvenait à se rapprocher, les actions des deux hommes finissant en accrochages. Et Clarke étant ouvert aux deux arcades, Aliev était disqualifié, alors qu'il restait 4 secondes. La boxe rentre bredouille Après les défaites à leur premier combat de Maïva Hamadouche (-60 kg), Billal Bennama (-52 kg), Samuel Kistohurry (-57 kg) et Sofiane Oumiha (-63 kg), les Bleus rentreront sans médaille de Tokyo. En 2016 à Rio, ils en avaient obtenu six, dont deux d'or. lire aussi Programme et résultats de la boxe à Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles