La bourse ferme dans 3 h 12 min
  • CAC 40

    6 611,91
    -10,68 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 157,74
    -12,13 (-0,29 %)
     
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1786
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 758,50
    +1,80 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 240,94
    -709,34 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 199,12
    -34,16 (-2,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,21
    -0,40 (-0,55 %)
     
  • DAX

    15 567,92
    -83,83 (-0,54 %)
     
  • FTSE 100

    7 021,09
    -6,39 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3802
    +0,0006 (+0,04 %)
     

JO - Basket (H) - Pour Vincent Collet, entraîneur de l'équipe de France, « tout commence maintenant »

·1 min de lecture

L'entraîneur des Bleus Vincent Collet relativisait la victoire contre l'Iran (79-62) et rappelait après la rencontre qu'un autre tournoi démarrait à partir de maintenant pour les Bleus. Vincent Collet (entraîneur de l'équipe de France après la victoire contre l'Iran, 79-62) : « Le premier objectif, dans un match comme celui-ci, tôt le matin, avec la qualification déjà en poche, était d'être collectivement sérieux. On l'a été en première mi-temps, moins par la suite. L'Iran a mieux joué, résisté à notre pression défensive. Mais il faut comprendre que ce n'était pas sur ce match-là que l'on jouait notre compétition. Par ailleurs, il fallait maintenir le rythme pour ceux qui avaient beaucoup joué les premiers matches et en même temps relancer ceux qui avaient moins joué ou pas du tout. À l'image d'un Frank Ntilikina, qui a fait un bon match, et particulièrement une première mi-temps intéressante. C'est rassurant et il ne s'est pas ressenti de sa petite blessure. L'équipe va bien, mais comme je le leur ai dit, bien que nous soyons heureux de ce qu'on a déjà accompli, tout commence maintenant. Se qualifier, de surcroît en étant premier du groupe, c'est bien. Mais quoi qu'il arrive, l'adversaire qui nous attend sera redoutable. Le quart de finale est toujours la clé de la compétition. Si tu gagnes, tu joues jusqu'au bout une chance de médaille. Sinon tu rentres chez toi. Il faudra tirer avantage de ces trois jours pour être prêts mardi. On ne sait pas encore à quelle heure et contre qui on jouera. Mais on attend ça avec excitation. » lire aussi Les notes de France-Iran

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles