Publicité
La bourse ferme dans 6 h 10 min
  • CAC 40

    7 424,66
    -11,33 (-0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 473,44
    -9,82 (-0,22 %)
     
  • Dow Jones

    36 054,43
    -70,17 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0777
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    2 051,10
    +3,20 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    40 094,79
    -791,32 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    882,07
    +639,39 (+263,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,22
    +0,84 (+1,21 %)
     
  • DAX

    16 625,98
    -30,46 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 498,90
    -16,48 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    14 146,71
    -83,19 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 549,34
    -17,84 (-0,39 %)
     
  • Nikkei 225

    32 858,31
    -587,59 (-1,76 %)
     
  • HANG SENG

    16 345,89
    -117,37 (-0,71 %)
     
  • GBP/USD

    1,2584
    +0,0022 (+0,18 %)
     

JO 2024 : une soixantaine d'associations craignent le « nettoyage social » des rues de Paris

Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Elles craignent que les grands événements sportifs prévus pour l'été prochain puissent entraîner des actions de « nettoyage social » telles que le démantèlement de campements informels en région parisienne, le délogement des sans-abri, la réduction des places d'hébergement d'urgence ou encore la fermeture des points d'accueil et de distribution de l'aide alimentaire. Dans une lettre ouverte relayée par Franceinfo, une soixantaine d'associations appellent, lundi, les autorités publiques à mettre en place une politique ambitieuse avec des ressources adéquates pour « garantir la continuité de la prise en charge des personnes en situation de précarité et d'exclusion avant, pendant et après les Jeux », qui se tiendront du 26 juillet au 11 août à travers la France.

Les signataires souhaitent également être inclus dans les comités d'organisation et d'aménagement de la ville en préparation de la compétition, pour contribuer à une meilleure gestion de la situation.

À lire aussi JO Paris 2024 : le gros œuvre du village des athlètes est achevé

Une campagne « Le revers de la médaille »

En parallèle de l'envoi de cette missive aux responsables concernés et à la presse, les militants ont lancé une campagne de sensibilisation intitulée « le revers de la médaille » pour mettre en lumière le risque de « renforcement de l'exclusion de dizaines de milliers de personnes », malgré les affirmations selon lesquelles les Jeux de Paris 2024 seront les plus inclusifs et exemplaires de l...


Lire la suite sur LeJDD