La bourse ferme dans 2 h 37 min
  • CAC 40

    6 651,37
    +12,91 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 165,38
    +6,87 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1711
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 752,50
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    37 290,48
    +80,21 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 086,94
    -16,12 (-1,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,49
    +1,51 (+2,04 %)
     
  • DAX

    15 569,12
    +37,37 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 050,35
    -1,13 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 208,78
    +16,62 (+0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3712
    +0,0031 (+0,23 %)
     

JO 2021 : Simones Biles, de retour, décroche la médaille de bronze

·1 min de lecture

La superstar de la gymnastique, qui avait renoncé à quatre finales suite à des problèmes de santé mentale, a finalement participé à l’épreuve de la poutre et a fini troisième.  

Simone Biles revient en force. La superstar de la gymnastique a remporté mardi la médaille de bronze lors de la finale de la poutre aux JO de Tokyo, derrière la Chinoise Guan Chenchen qui devient championne olympique et succède ainsi à l'Américaine. 

Lire aussi >> Pourquoi les champions et les premiers de la classe craquent aussi sous la pression 

À l'arrêt depuis une semaine, Simone Biles a obtenu la note de 14 000 points avec un exercice simplifié à la poutre. Elle a été devancée par Guan avec 14 633 points et par une autre gymnaste chinoise Tang Xijing (14 233 points). 

Phénomène de perte de repères dans l'espace 

Quadruple championne olympique à Rio et star attendue des Jeux, la jeune femme a fait face à une perte de confiance et à un phénomène de perte de repères dans l'espace qui l'ont poussée à arrêter la compétition en pleine finale du concours général par équipes, à la stupeur générale. Elle a ainsi renoncé, depuis, à quatre finales. 

Le phénomène de « perte de figure » qui fait perdre ses repères est particulièrement problématique sur les acrobaties arrières comportant des vrilles, selon les spécialistes. Avant que la compétition ne démarre dans l'Ariake Gymnastics de Tokyo, elle s'était échauffée tranquillement avec sa coéquipière Sunisa Lee – qui a remporté le concours général en son absence – et a répété son mouvement avec des sorties sans vrilles. 

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles