La bourse est fermée

JO 2020 de Tokyo : Eurosport obtient les droits TV exclusifs !

Eurosport met la main sur les droits de diffusion payants exclusifs des JO-2020 de Tokyo. La chaîne de télévision sportive a passé un accord avec Canal+ et France Télévisions, qui diffusera lui la compétition en clair, a annoncé mercredi la chaîne. "Discovery (maison-mère d'Eurosport, ndlr) se félicite de l'obtention des droits de diffusion payants exclusifs pour la France, des Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo, via un accord avec le Groupe CANAL+ et France Télévisions", annonce Eurosport dans un communiqué.

"Déjà détenteur de l'exclusivité des droits audiovisuels payants des Jeux Olympiques de Paris-2024 et Pékin-2022, Eurosport renforce son offre avec les Jeux de Tokyo-2020, qui se dérouleront du 24 juillet au 9 août, suite à un accord avec Canal+ et France Télévisions", poursuit le communiqué. Le montant de cet accord n'a pas été précisé. De fait, Canal+ ne diffusera aucune compétition l'été prochain au Japon, où France Télévisions, diffuseur officiel en clair, et Eurosport (payant) retransmettront donc les 339 épreuves au public français.

>> A lire aussi - Pour ou contre les JO 2024 de Paris ?

Le média, propriété du groupe audiovisuel américain Discovery depuis 2015, renforce ainsi son offre de droits alors qu'il était déjà détenteur de l'exclusivité pour les Jeux de Pékin-2022 et Paris-2024. "C'est une aventure extraordinaire et un défi immense qui s'offrent à nous, proposer à tous les fans, l'intégralité des Jeux de Paris, Pékin et maintenant Tokyo en France", s'est réjoui le directeur général de Discovery France, Laurent Prud'homme, cité dans le communiqué.

>> A lire aussi - Paris 2024 : EDF devient sponsor officiel des JO

"Les compétitions seront à vivre en direct 24 heures sur 24 sur Eurosport 1 et 2 ainsi que sur Eurosport Player", précise Eurosport. Les droits des JO de Tokyo font partie d'un ensemble de quatre éditions, entre 2014 et 2020, acquises en 2011 par le groupe France Télévisions pour un montant total estimé dans la presse à 140M€ à l'époque.

>> Notre

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Départ à la retraite : ce que les régimes spéciaux (SNCF et RATP) ont vraiment à perdre avec la réforme
La France va expérimenter une “monnaie centrale digitale” en 2020 : ça servirait à quoi ?
Couronnes de Victoire : des bijoux végétaux qui magnifient les jeunes filles en fleurs
Le très gros pari d'un mystérieux investisseur sur l'or
Attention plus que trois jours pour confirmer la modulation de votre taux de prélèvement à la source