La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    31 190,89
    -211,12 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2098
    -0,0088 (-0,73 %)
     
  • Gold future

    1 720,90
    -54,50 (-3,07 %)
     
  • BTC-EUR

    39 851,68
    -2 485,85 (-5,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    966,76
    +33,62 (+3,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,24
    -1,29 (-2,03 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 303,39
    +183,96 (+1,40 %)
     
  • S&P 500

    3 843,41
    +14,07 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3946
    -0,0067 (-0,48 %)
     

JO 2020 - Coronavirus - Katerina Stefanidi milite en faveur du maintien des Jeux de Tokyo en 2021

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Katerina Stefanidi, championne olympique en titre du saut à la perche, avait appelé l'an passé à reporter les Jeux Olympiques en raison de la pandémie. Elle milite cette fois pour son maintien en 2021. En réponse aux rumeurs d'annulation des Jeux de Tokyo - fermement démenties par les organisateurs -, plusieurs athlètes ont la parole ces derniers jours pour défendre le maintien de l'épreuve. C'est le cas de la championne olympique grecque Katerina Stefanidi, qui avait pourtant soutenu avec vigueur le report de la compétition l'an passé face à la pandémie de Covid (elle avait publiquement soutenu qu'en gardant les Jeux aux dates initialement prévues, le CIO mettait en danger « la santé des athlètes, de leurs familles et du public »). lire aussi Toute l'actu des Jeux de Tokyo « La situation est très différente de l'an passé où ne nous connaissions rien du virus, a déclaré Stefanidi dans une interview accordée à Kyodo News. En l'état, je préférerais avoir des Jeux sans spectateur que pas de Jeux du tout. L'annulation serait le pire des scénarios. » D'après la perchiste, les 15 000 athlètes se préparant actuellement pour Tokyo seraient majoritairement de son avis. « Si l'on faisait un sondage, je dirais que 80 % d'entre eux souhaitent que les Jeux soient maintenus, assure-t-elle. J'essaye de rester positive et je pense réellement qu'ils auront lieu cet été. »