Marchés français ouverture 2 h 48 min

Les jeunes assurent que le salaire n'est plus le critère numéro un pour rejoindre une entreprise

1 / 2

Les jeunes assurent que le salaire n'est plus le critère numéro un pour rejoindre une entreprise

Les attentes en matière de travail de la génération Z, les actuels 15-25 ans, rebattent les cartes du recrutement. Face à leurs aînés, leurs priorités ont bien changé. C'est ce qui ressort de la dernière étude Jam Trends* publiée en février.

Ces évolutions sont très marquées. Ainsi, 62% d'entre eux ne se voient pas travailler pour un grand groupe mais surtout, 92% veulent travailler pour une entreprise en accord avec leurs valeurs.

Conséquence, le salaire n'est plus le critère numéro un lorsqu'un jeune candidate dans une entreprise. A 42%, ils réclament "une mission passionnante" devant le salaire pour 40%. La synergie dans les valeurs vient ensuite à 21% puis l'équilibre vie pro/vie perso à 19%. S'ils ont à choisir, ils sont 80% à opter pour "un job passionnant" plutôt qu'un "max d'argent".

A l'inverse, ils ne sont que 8% à mettre en avant les avantages de l'entreprise ou son prestige.

Revenir à l'humain

Cela a bien évidemment des conséquences dans les processus de recrutements notamment dans les secteurs tendus (développeurs, réseaux informatiques...) où le rapport de force entre le candidat et l'entreprise s'est inversé. "Les entreprises se retrouvent face à des enjeux majeurs en termes de recrutement, intégration, formation et RSE (responsabilité sociale et environnementale) pour séduire les jeunes talents", résume l'étude.  

D'autant plus que 56% des personnes interrogées ont un jugement négatif de leur dernière...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi