Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 794,64
    +16,54 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,91
    +0,89 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 227,36
    -2 120,28 (-3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,30
    -64,11 (-4,61 %)
     
  • S&P 500

    5 482,64
    +9,41 (+0,17 %)
     

Une jeune femme descend de son TGV pour prendre l'air, le voyant repartir elle fait un choix qui s'avèrera fatal

C'est un terrible drame qui secoue la Côte d'Azur. Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 mai, une jeune femme de 24 ans a trouvé la mort en s'accrochant à un train. Selon les informations de Nice-Matin, la victime se trouvait à bord d'un TGV reliant Paris en direction de la Côte d'Azur. Dans la soirée, le train a fait un arrêt en gare de Saint-Raphaël-Valescure (Var). C'est à ce moment-là que la jeune femme aurait décidé de descendre pour prendre l'air ou fumer.

Au départ du train, la voyageuse voyant sa rame repartir aurait pris une décision sur un coup de tête. Elle se serait accrochée à l'arrière d'un wagon mais "aurait fini par lâcher prise plusieurs kilomètres plus loin, dans le secteur de Trayas".

La jeune femme retrouvée grâce à la géolocalisation de son téléphone

Vers 23 h 30, le père de la jeune femme, très inquiet, aurait signalé la disparition de sa fille aux pompiers. Il leur aurait expliqué qu'elle serait tombée du train. Grâce à la géolocalisation du téléphone de la voyageuse, les secours sont parvenus à la retrouver entre deux voies, entre les gares de Saint-Raphäel-Valescure et Cannes (Alpes-Maritimes) comme l'a révélé France 3.

PUBLICITÉ

Ensanglantée, inconsciente et en urgence absolue, la victime n'a pas survécu à ses blessures. Elle est morte peu de temps après l'arrivée des secours, malgré une longue tentative de massage cardiaque. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE J'aime deux hommes à la fois mais l'un d'eux est mort
Paris : il mendie dans un restaurant à l'aide d'un objet qui terrifie littéralement clients et personnel
Meurtre de Chloé, 5 ans, à Courbevoie : nouvelles révélations sordides sur l'affaire 
Fêtes des mères : pourquoi a-t-elle lieu en juin cette année ?
Disparition de Maddie McCann : "Ils savent quelque chose", ces mots troublants d'un policier