Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 797,30
    +554,82 (+0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,89
    +59,00 (+4,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Une jeune femme accouche d’un petit garçon en moins d’une minute sans aucun effort en raison d’un phénomène rarissime

Fait incroyable, en août 2022, une jeune femme a réussi à accoucher d’un petit garçon en moins d’une minute sans aucun effort en raison d’un phénomène rarissime. Voici comment l’événement s’est déroulé.   Même s’il est suivi d’un merveilleux moment, l’accouchement peut s’avérer douloureux et surtout assez long ! Qu’il se déroule par voie basse ou césarienne, il peut durer des heures, et même parfois des jours, jusqu’à la naissance du nourrisson. Cependant, il arrive que certaines femmes aient de la chance ! En août 2022, Cianna Gonzales a vécu un accouchement que toutes les mères auraient voulu connaître. Selon elle, son petit garçon aurait été « expulsé » hors d’elle lors de la naissance. Une expérience qui se réitère pour cette mère de 24 ans qui vit à Philadelphie. En effet, l’Américaine avait déjà vécu la même expérience idyllique avec son premier fils aîné de 2 ans. Cependant, cette seconde fois a battu tous les records. Cianna Gonzales a confié à Southwest News Service qu’elle avait mis seulement 40 secondes à accoucher. Selon elle, elle n’aurait même pas eu besoin de pousser, et cela, grâce à un phénomène méconnu ! Après avoir ressenti ce qu’elle pensait être de fausses contractions (aussi intitulé "contraction de Braxton"), elle se serait rendue au centre d’accouchement par précaution. Finalement, les douleurs présageaient bien le début du travail. Mais contrairement aux accouchements (...)

Lire la suite sur Closer

Mort de Matthew Perry : brisée, son ex-fiancée sort du silence et évoque leur “relation compliquée”
Mort de Matthew Perry : le gros coup de gueule de la femme de Bruce Willis
Mort de Matthew Perry : “Nous en dirons plus…”, les stars de Friends s’expriment enfin avec difficulté
Un pilote accusé de 83 tentatives de meurtre après un geste insensé en plein vol
Jean-Jacques Bourdin atomise Marc-Olivier Fogiel, la réponse de BFMTV ne se fait pas attendre