La bourse ferme dans 3 h 23 min
  • CAC 40

    6 261,45
    +27,31 (+0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,20
    +23,77 (+0,60 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1989
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 779,00
    +12,20 (+0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    50 790,27
    -1 531,74 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,15
    -26,80 (-1,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,45
    -0,01 (-0,02 %)
     
  • DAX

    15 416,16
    +160,83 (+1,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,69
    +35,19 (+0,50 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3804
    +0,0019 (+0,14 %)
     

"J'espère que ce sera vite terminé" : compréhensifs ou excédés, les Dunkerquois appréhendent le reconfinement le week-end

Jérôme Jadot
·1 min de lecture

Dunkerque et son agglomération sont soumis à un reconfinement, le temps du week-end. Les habitants et les commerçants redoutent cette nouvelle épreuve.

Il a fallu réorganiser, anticiper, adapter. Les habitants de Dunkerque et son agglomération expérimentent une nouvelle formule de confinement pour contrer la flambée de l'épidémie de Covid-19, à partir de vendredi 26 février, 18 heures. Un reconfinement uniquement le week-end. "Ma famille est plutôt sur Lille, donc c'était l'occasion de voir mes frères et sœurs, voir et ma maman. On voulait fêter l'anniversaire d'une de nos sœurs, mais on verra pour se retrouver plus tard", confie Marjolaine, qui va donc renoncer à une réunion de famille.

VIDÉO - Dunkerque : les habitants se préparent au reconfinement le week-end

>> Covid-19 : le confinement entre en vigueur pour le week-end dans la métropole de Dunkerque et sur le littoral des Alpes-Maritimes, voici ce qu'il est possible ou non de faire

Comme tout le monde ici, Marjolaine et sa fille de trois ans vont donc passer le week-end à la maison. "Déjà, comme il fait beau, on va profiter du jardin, des moments de lecture, de jeu. Il faut prendre son mal en patience. Et puis, si on ne le fait pas maintenant, ça risque de toute façon de s'empirer. C'est un mal pour un bien", estime la jeune maman. Les Dunkerquois et Dunkerquoises ont fait preuve d'anticipation vendredi. Certains sont passés chez le coiffeur, d'autres ont fait des achats dans les boutiques fermées samedi.

"On est condamnés à travailler, rentrer, manger, dormir"

Ce confinement de fin de semaine est plutôt bienvenu pour Céline, 41 ans. Une opinion liée à ce qui est arrivé à sa famille : deux de ses proches, touchés par le Covid-19, ont été (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi